BP 21 50 AVENUE DU PRÉSIDENT WILSON 93213
01 49 21 22 22

Première levée d’interdiction de sortie de territoire enregistrée par le CCIF!

Madame W et son fils, domiciliés en Provence-Alpes-Côtes-d’Azur, tous deux visés depuis le 2 décembre 2015 par un arrêté d’interdiction de sortie de territoire ont vu leur arrêté abrogée par le Ministère de l’Intérieur ce lundi 4 avril à la veille de leur audience au tribunal administratif prévue le 5 avril.

Il a suffit à Madame W et son fils d’être la cible d’une personne de leur entourage pour être victime d’une dénonciation calomnieuse les privant de leurs droits fondamentaux.

A ce jour, le CCIF a enregistré 283 dossiers liés à l’état d’urgence. Le service juridique, avec le concours des avocats des victimes avait réussi à levé 25 arrêtés d’assignation à résidence. C’est la première fois qu’une interdiction de sortie de territoire est levée. Cela porte à 26 le nombre de dossiers liés à l’état d’urgence qui ont été résolus par le CCIF.

Soulagée mais non moins profondemment marquée par cette injustice, Madame W nous livre son témoignage:

“Je suis heureuse de revenir vers vous suite à mon affaire prise en main par Maître XXXX à laquelle vous aviez eu la gentillesse de me mettre en contact pour défendre nos droits devant une délation calomnieuse dont mon fils et moi avions fait l’objet.

Notre audience devait avoir lieu demain devant le TAP et c’est le Ministère de l’intérieur qui vient de lever la mesure d’IST (interdiction de sortie de territoire) qu’il nous avait délivré en décembre dernier.

Je tenais à vous informer de cet heureux dénouement après ce marathon in extrémis pour la défense de nos droits fondamentaux.

Je tiens à vous remercier chaleureusement pour l’aide précieuse que vous nous avez apporter et suis aujourd’hui convaincue que nous vivons dans une société qui engendre un véritable combat contre les musulmans.

Cette malheureuse expérience le confirme parmi tant d’autres et cela sur de simples notes blanches, non vérifiées!

J’espère que d’autres levées de ces mesures arbitraires auront lieu et que les hommes et femmes victimes de cet horde de haineux se battront pour recouvrer leurs droits, ne serait ce qu’à leur présomption d’innocence qu’on bafoue sous couvert de l’état d’urgence.

Veuillez recevoir Madame, l’assurance de ma plus haute considération et mes remerciements les plus sincères auprès du CCIF pour lequel j’ai le plus grand respect”

Ces victoires ne peuvent se réaliser sans vos dons et votre soutien.

Crédits Photos: Shutterstock

#EnsembleNousSommesPlusForts

Pour adhérer: http://www.islamophobie.net/adherez

Pour donner: http://ccif.me/jefaisundon

Related Posts

Leave a comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.