BP 21 50 AVENUE DU PRÉSIDENT WILSON 93213
01 49 21 22 22

Tentative d’incendie à la mosquée de Mâcon : prison ferme pour les deux prévenus

Une décision inédite et encourageante !

Ce mercredi 6 mai, un tournant décisif a été opéré au sein du tribunal correctionnel de Mâcon. Pour la première fois, des individus, prévenus d’avoir commis des actes de dégradation en bande organisée contre un lieu de culte,ont été condamnés à purger une peine de prison ferme pour avoir attaqué une mosquée.

Pour rappel, dans la nuit du 25 au 26 avril 2015, deux individus avaient tenté de mettre le feu à une mosquée turque de Mâcon.

Hier, la condamnation est tombée pour les deux prévenus, âgés de 18 et 20 ans, dont le casier judiciaire était vierge : 3 ans d’emprisonnement dont 6 mois ferme avec mandat de dépôt. C’est à dire avec incarcération immédiate. Les prévenus devront aussi rembourser les parties civiles des dégâts qu’ils ont causés. 

  • Une attaque dont le caractère délibéré et islamophobe a été clairement établi

Alors qu’en garde à vue les deux prévenus avaient nié le mobile islamophobe de leur acte, durant l’audience, a été démontré le caractère islamophobe de cette tentative d’incendie, notamment sous le feu des questions de l’avocat de la partie civile

Les deux prévenus ont reconnu avoir acheté le matériel nécessaire à leur forfait plusieurs jours avant sa commission, et n’ont pas caché adhérer à l’idéologie d’extrême droite.

Dans sa plaidoirie, Maître O a fait référence à nos rapports annuels et a cité le CCIF.

  • Désormais, attaquer des sites musulmans est passible de prison ferme

Cette décision de justice envoie un signal clair à ceux qui seraient tentés d’exprimer leur haine à l’encontre de leurs concitoyens de confession musulmane. Désormais, ils sauront qu’ils ne pourront s’attaquer à des sites musulmans sans être mis au banc de la société et désignés pour ce qu’ils sont : des individus portant atteinte à notre cohésion nationale.

Cela prouve qu’il ne faut jamais rien lâcher. Plus que jamais, nous continuons notre combat et notre travail auprès des victimes d’islamophobie. Pas à pas, ensemble, nous arrivons à marquer des avancées dans la lutte contre l’islamophobie. 

                                                           

Articles associés

Ecrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.