BP 21 50 AVENUE DU PRÉSIDENT WILSON 93213
01 49 21 22 22

harcèlement à la cantine

Mon fils, scolarisé en CM1, arrive à un stade de saturation au niveau des pressions qui lui sont exercées en raison de son régime alimentaire. Nous ne mangeons pas de viande qui nous est illicite.

Nous sommes arrivés dans cette commune en 2009. Dans les premières années, j’alternais les jours de cantine en fonction des repas proposés (poissons et/ou oeuf), et selon mes disponibilités mais suite à ma reprise d’activité depuis janvier 2012 en décalé, j’ai opté pour l’inscription de mon fils en continu.

Je savais que la « politique » de l’école est que chaque enfant doit goûter à tout, j’ai donc dû accepter mais mon fils l’a toujours très mal vécu. J’ai donc demandé une dérogation mais on m’a répondu que seuls les enfants avec un certificat médical pouvaient être défaits de cette obligation.

A la rentrée scolaire, plus précisément en septembre, j’ai donc fourni un certificat médical stipulant que la viande était mal supportée par mon fils. De septembre à décembre, je suis restée dans l’attente car on m’informait qu’il s’agissait d’une décision prise par le médecin de l’école (jamais vu?), période durant laquelle mon fils a du manger de la viande. J’ai finalement reçu un courrier m’informant que le P.A.I.* (Projet d’Accueil Individualisé) était refusé.

Aujourd’hui encore, mon fils a pleuré pendant la restauration scolaire et ce n’est pas la première fois.

Habitué à être (très) surveillé, mon fils s’est servi de la viande de lui-même (viande hachée cuisinée en sauce) et l’a placée dans un recoin de son assiette qui contenait du riz. Suite à quoi, un de ses surveillants, a ajouté de la viande – alors qu’ils sont obligés de goûter « uniquement »- et là, la responsable a mélangé la viande au riz délibérément. Je suis désolée mais je me permets de vous dire que je trouve cette attitude abjecte et horrible. 

Mon fils a donc refusé de manger et s’est mis à pleurer. Et là, on lui a dit qu’il pouvait pleurer, qu’il mangerait la viande de toutes façons. Suite à ce triste évènement, le directeur de l’école m’appellée à mon domicile en me disant que la situation devenait problématique, et que pour cette raison il risquait d’être exclu du service de restauration scolaire.

Je me suis donc déplacée de suite où j’ai trouvé mon fils en larmes accompagné de la responsable. Elle m’a fait comprendre que tous les enfants étaient obligés de goûter à chaque aliment. Elle a évoqué la laïcité et quand je lui ai expliqué que son discours n’était pas cohérent, elle m’a dit que si ce mode de fonctionnement ne me convenait pas, que je pouvais opter pour placer mon fils dans une école musulmane, ce à quoi j’ai répondu que je refusais le communautarisme et qu’au contraire, je souhaitais que mon enfant bénéficie d’un enrichissement culturel en étant mêlé à d’autres enfants, avec leurs cultures et ce qu’ils peuvent lui apporter.

Puis, mon fils et moi sommes rentrés à notre domicile le temps de la fin de la cantine.

En discutant avec ce dernier à son retour de l’école, il m’a fait part de quelques autres malheureuses anecdotes dont il a eu le souvenir en me disant, le pauvre, « il y en a tellement que je ne me rappelle plus« .

Celles qui lui sont venues à l’esprit sont les suivantes :

–        Il y a une ou deux semaines, un camarade de mon fils n’avait pas envie de manger sa viande et en a fait part au surveillant principal de la table de mon fils qui lui a dit de jeter sa viande et de se servir davantage de légumes. Mon fils a donc demandé de bénéficier du même traitement et là on lui a ordonné de manger sa viande.

–       Une autre fois, comme mon enfant n’avait pas fini son morceau de viande, il a été envoyé avec les élèves de maternelle à une table seul.

–       Il est souvent menacé d’être privé de récréation ou de devoir rédiger des « fiches de réflexion » justifiant son acte (comme s’il avait commis un acte  immoral).

–       La responsable dit aussi à mon fils qu’il faut que « sa mère » trouve quelqu’un pour s’occuper de lui pendant les heures de repas. Elle m’a fait part de cette remarque aujourd’hui que j’ai trouvée parfaitement déplacée. Serait-elle prête à payer les frais de garde afin de se débarrasser de mon fils? Est-ce aussi complexe à gérer?

–       Quand mon fils refuse de manger la viande, le surveillant le prend par ses habits et l’isole à une table, il n’a pas le droit de parler aux autres enfants.

Mon fils me racontait aussi que lors d’un mini-séjour organisé par la mairie, comme il ne voulait pas manger sa viande, un de ses camarades fêtait son anniversaire et soufflait donc ses bougies. Mon fils n’a pas pu manger le gâteau en même temps que les autres enfants, il a mangé sa part seul car les autres avaient déjà fini.

On marginalise mon fils et le stigmatise.

Je suis prête à tout pour que les autres familles et enfants musulmans de cette ville ne subissent pas la même chose inn cha a ALLAH.

% commentaires (34)

C’est de l’acharnement, de l’acharnement pur et dur, personnellement je suis étudiant et je n’est manger dans une cantine scolaire qu’à partir du lycée et je n’ai jamais eu ce genre de problème !
Lorsqu’il y avait du poisson/oeufs j’en manger, autrement j’use du droit de ne pas avaler ce que je ne veux pas !
Et pis merde si ils sont pas contents je leurs dit simplement que je n’aime pas la viande, je pense pas avoir a me justifier sur mes goûts !

Salam aleykoum
C’est tout bonnement inacceptable ce genre de comportement, et je ne sais même pas s’il est légal de forcer une personne à manger ce qu’elle n’aime pas pour des raisons de goût ou de principe.
Tu pourrais être de philosophie végétarienne et ton fils pourrait être très sensible à la cause animale au point de ne pouvoir supporter de consommer de la viande.
Le forcer constituerait alors un traumatisme durable pour lui.
Non, vraiment, c’est insupportable cette dictature.
Qu’Allah te vienne en aide, et change ton fils d’école si possible, rien ne sert de vouloir lutter avec des institutions vichystes comme celle-là.

Selem aleykum,

Cette situation est horrible, je vous souhaite le plus grand courage pour y trouver une solution.
Je profite de votre témoignage pour avoir l’avis de la communauté qui lirait ces mots : je suis médecin généraliste et souvent, des parents dans des situations similaires (mais moins graves) me demandent un certificat médical attestant que leur enfant ne peut manger de viande. J’ai à chaque fois refusé car je ne peux attester un mensonge : leur enfant n’a pas de contre indication médicale à la consommation de viande. Je demande alors aux parents d’emprunter les voies légales si elles existent, pour arriver à leur fins.
Je pense que les familles mettent en difficulté (religieuse) le médecin à qui elles demandent ce type de certificat.
Qu’en pensez vous?

salam ‘aleykoum,
ça me dégoute
courage à vous

Bonjour Madame,
Votre témoignage me semble tellement insolite
Je travaille dans les services de santé scolaire et je n’ai jamais entendu parler de Projet d’accueil individualisé pour un élève ne mangeant pas de viande du à un choix religieux , le PAI étant réservé aux élèves soufffrant de pathologie chronique au long cours ;
Est ce que le fait de  » manger de tout  » fait partie du réglement intérieur de cette école??
Est ce que la « thematique alimentaire  » fait partie du projet d’école?
vous ne demandiez pas un régime spécial mais simplement enlever la viande
Ce qui est à retenir ici , c’est l’insistance des personnels pour que votre enfant mange un aliment qu’il ne veut pas,et qui pourrait etre assimilée sans ambiguité à de la maltraitance
Vous avez attendu trop longtemps Madame
Vous devriez faire un courrier illico presto au Recteur de votre académie
Faites vous aider dans la démarche

lien utile
http://www.lepetitjuriste.fr/libertes-fondamentales/droit-interne-des-libertes/laicite-et-cantines-scolaires-une-recette-savamment-dosee

La cantine n’est pas sous la responsabilité de l’école. Si des enseignants participent à l’encadrement, ils sont à ce moment-là, comme les autres encadrants, du personnel municipal. La cantine est un service organisé par la commune et c’est donc à la mairie qu’il faut aller chercher conciliation.

scandaleux !!!

je ne sais pas quelle serait ma réaction si cela etait arrivé a mon fils mais vu comment j’ai ragé pendant la lecture de ce recit, j’aurais mal réagis… Heureusement que le CCIF existe franchement.

Y-a-t-il une adresse ou écrire ou un un numéro pour contacter cette école de facho ??

Pauvre laïcité, tellement mal comprise de nos jours… « goûter à tous les aliments » comme une obligation en vertu de la laïcité ?? Pourquoi pas aussi « se brosser les dents », « mettre une écharpe en hiver », « traverser sur le passage piéton », etc. pour cause de laïcité ?…

La laïcité dans les établissements publics, c’est simplement ne pas afficher sa religion d’une façon excessive, de façon à ce que personne ne se sente influencé par telle ou telle religion. il peut y avoir des cas ambigus où il est difficile de dire si la ligne est franchie, mais dans cas précis c’est facile de voir que non !

En général je pense que les gens comme cette responsable n’ont pas de mauvaises intentions, ils sont seulement ignorants et mal informés… notamment à cause de certains politiques qui entretiennent la confusion. Mais c’est quand-même lamentable de constater que même des enseignants de la république laïque, éduqués par la république laïque, ne maîtrisent pas ce concept de laïcité.

Il me semble que les cantines dépendent de la commune, donc vous pourriez essayer d’aller à la mairie pour clarifient les instructions à leurs employés ?

Salam,

J’aimerais savoir ce que l’on peut faire dans ce cas de figure? et serait-il possible d’avoir les coordonnées de l’inspection de la circonscription pour que l’on puisse leur faire part de notre indignation???

Il n’y a pas de dialogue ni de conciliation avec ces gens! il faut les trainer devant la justice ces lâches d’islamophobe!!!!

Bonjour,

Ma fille mange à la cantine 2 jours par semaine. Ma fille et moi-même sommes végétariennes de confession musulmane. J’ai simplement indiqué (également pour éviter tout problème puisqu’étant une des deux mamans portant le foulard dans l’école que fréquent ma fille et la mairie aurait vite fait le rapprochement) que ma fille étant végétarienne, il était exclu qu’on lui serve de la viande quelle qu’elle soit. Voilà le problème réglé. Ils ne peuvent absolument rien dire contre le fait qu’un enfant/une famille soit végétarien. Ni PAI ni rien de tout ça. Vous devriez en faire de même et si vous tenez à ce que votre enfant mange de la viande, servez-la lui le soir.

Avant le concile Vatican II, l’Église catholique demandait à ses fidèles de ne pas manger de viande le vendredi.
Les intendants de lycées publics ne se seraient jamais permis d’imposer aux rationnaires du vendredi de manger de la viande.
Et ce n’est pas très compliqué de faire deux oeufs durs.

Je suis toujours outrée par la lâcheté effarante de ces personnes islamophobes (et toujours sous couvert de laïcité). A chaque fois les victimes sont des femmes voilées ou des enfants.

Je vous exprime tout mon soutien et vous conseille vivement d’aller voir un pédopsychologue afin que votre bout de chou puisse évacuer et que ça ne perturbe pas par la suite sa scolarité.

Tenez nous au courant de la suite.

Assalam alaykoum,

c’est inadmissible ce qui vous arrive, ce n’est même plus de l’acharnement mais bien de la persécution.

J’espère que le CCIF vous aidera dans ce combat. Une autre solution étant de déclarer que votre enfant est végétarien.

Je vous proposerais aussi, madame, de vous organiser entre musulmans. Entre deux, trois parents musulmans, vous vous alternez dans la garde des enfants le midi en fonction de vos disponibilités. la personne de garde les récupèrera à midi et assurera leurs repas. 2 ou 3 enfants, je pense cela faisable, encore faut-il que chaque jours, un des parents soit disponible. Encore faut-il qu’il y aient d’autres musulmans dans cette école. C’est une forme de communautarisme que vous dites refuser, mais ce dont je suis convaincu, c’est qu’il faut parfois privilégier cette voie dans des cas (comme celui-ci).

Qu’Allah vous facilite.

je conseille à cette maman de changer son fils d école parce que si on faisait subir une injustice comme ce que j ai lu je pense que des baffes seraient tombées et pourtant je ne suis pas musulmane mais s en prendre à un enfant c est pour moi de la lacheté.

je conseille à cette maman de changer son fils d école parce que si on faisait subir une injustice comme ce que j ai lu je pense que des baffes seraient tombées et pourtant je ne suis pas musulmane mais s en prendre à un enfant c est pour moi de la lacheté.

Pour moi, ce qu’il font subir à son fils, c’est du harcèlement moral. J’encourage vivement sa maman à se renseigner auprès d’un commissariat et de déposer une plainte. Ce genre de comportement devrait être interdit ! Si une plainte n’est pas déposer, il recommenceront avec d’autre enfants musulmans. Je leurs enverrai bien un courrier à ceux là !

je salue votre courage madame pour avoir eut autant de patience, moi j’aurai déjà fait l’actualité dans la rubrique fait divers et ya des gifles qui auraient été distribué!

Ces « surveillants » et autre « responsable » sont des vicieux avec des mentalités de matons et de kapos, c’est abject. Qu’il s’agisse de l’alimentation ou d’autres choses, on a hélas rencontré de tels malades dans le système éducation (confessionnel aussi). En ce qui me concerne, c’est à l’armée que j’ai rencontré les plus belles ordures.
Bon, je m’égare, vous avez raison de dénoncer ces égarements, notamment à la direction de l’école de votre enfant. Si cela ne suffit pas, parlez-en aussi à vos élus, aux organisations anti-racistes, aux divers médiateurs, etc.
Bon courage.

Effectivement c’est vraiment un acharnement islamophobe. Pouvez vous nous dire dans quelle ville et quelle école cela a t’il eu lieu?

Je conseille à cette maman tout sauf changer son fils d’école. Son fils à des droits comme n’importe quel autre enfant. Sinon que fera-t-elle si le problème se présente dans une autre école ? Le balader d’établissements en établissements jusqu’à peut-être le déscolariser ? Refuser qu’un enfant dise « je n’aime pas » sans même avoir goûter c’est un bon principe, obliger à goûter à tout, c’est une bonne idée.
Mais c’est le rôle des PARENTS !!! Et pas du personnel de la cantine qui ne peut pas savoir si l’enfant a déjà goûter ou non !!!
Je suis choquée que cet enfant soit traité différemment des autres, à qui donc selon lui on permet d’échapper à la viande. Cependant je ne suis malheureusement pas du tout surprise de l’attitude du personnel de la cantine…. Je n’ai aucun régime particulier, je ne suis pas végétarienne, non croyante et je ne souffre d’aucune allergie. Aujourd’hui je mange presque de tout, mais quand j’étais enfant c’était pas le cas !!! Et je garde vraiment de mauvais souvenirs de la cantine où l’on nous criait dessus pour qu’on finisse notre assiette. Comme d’autres anonymes je me demande aussi très sérieusement s’ils ont le droit de forcer ainsi les enfants à manger…
Je pense qu’il serait bon de rappeler au personnel de cette école, comme à pas mal de français, que la laïcité à l’école est supposée protéger les élèves de la discrimination. Je trouve donc presque risible qu’on reproche à cette maman de ne pas la respecter !!! Alors que c’est justement eux qui ne la respectent pas !!!
Cet enfant ne demande pas à un régime spéciale, il demande simplement à ne pas manger tout ce qu’on lui propose ! Cela n’enfreint pas la laïcité et ne pose qui plus est aucun problème logistique à la cantine !!! C’est donc clairement de l’acharnement.
Madame vous avez des droits et il faut les faire respecter.
Personnellement je pense surtout à ce petit garçon et à l’adulte qui va devenir…. Comment voulez-vous qu’une personne se sente « intégrée » et partie intégrante de la communauté française quand elle a subit une telle mise à l’écart dans sa jeunesse ?

SALAM alaykoum wa rahmatoullahi wa barakatuh

Qu’ALLAH vous facilite et vous recompense pour cette epreuve.
Soyez patients votre fils et vous, a chaque epreuve une recompense inchALLAH
Votre fils ne commet aucun péché puisqu’il est forcé et puis il faut se nourrir en attendant meilleur situation.
Kheir InchALLAH,Qu’ALLAH allege ces souffrances, qu’il lui donne la force, et le protege de tout mal, qu’ALLAH lui accorde pour cette souffrance que peu de gens connaisse des qualités dont peu de gens dispose, Que DIEU nous guide, nous protege et nous pardonnes ainsi que tout les croyants et toutes les croyantes

Wa al hamdulillahi rabbi l’alamin

Wa salam alaykoum wa rahmatoullahi wa barakatuh

salam

C’est un garcon très courageux, fort, intelligent et sensible ! Masha’allah
Je pense que ces gens ne comprennent pas, ils veulent bien faire mais se trompe.
J’ai aussi était victime d’injustice etant plus jeune et hamdoullah ca ma aidé et ca m’a rendu plus fort. ce n’est pas si grave, tampis ! bientot inch’Allah ca changera.

Bon courage, je suis de tout coeur avec vous

je suis outrée par le temoignage de cette maman, c’est absolument révoltant ! c’est du harcelement et c’est un délit puni par la loi !
cette maman peut porter plainte contre la mairie (responsable du service de restauration scolaire de l’école) et l’academie (contre le comportement du directeur de l’école).
D’autres enfants qui mangent à la cantine subissent le même traitement ?

Salam,
La solution a été pour mes enfants un PAI lié à une allergie alimentaire. (en l’occurence le soja)
il faut donc voir impérativement un allergologue qui doit confirmer ceci, même si les tests sont minim.
il faut aussi demander des tests avec patch (à porter + de jours), l’objectif est de déceller la moindre allergie.
Sinon j’avoue il est compliqué de gérer le fait de laisser son enfant mangé à la cantine sans PAI car il faut réussir à prouver cet harcelement ect…

Mais je suis écoeuré du comportement du personnel de l’école ils me donnent même envie de vomir. Par dessus tout, je suis agréablement surpris du courage de l’enfant et la patience et l’endurance qu’il possède.
Est ce que l’association des parents d’élèves est informée de cette situation ?
Y a t il d’autres familles dans ce cas là ?
Vous avez tout mon soutien et si je peux être utile à quoi que ce soit, je suis disponible pour une démarche de justice.

je suis outrée par le témoignage de cette maman , et je suis très fière du comportement de son fils , et j’ai honte des responsables de cette cantine , et de son directeur totalement ISLAMOPHOBES . je la conseille de porter plainte contre eux , et contre le service de mairie , qui oblige les enfants à gouter tous les aliments ( celui qui ne veut pas manger , tant pis pour lui , c’est tout ) ….. Il ne faut surtout pas changer d’école ,, ça voudra dire qu’ils ont gagnés . je vous ferai beaucoup de douaas madame , qu’Allah protège votre fils !!!!!!!!!!!!!!

Moi je trouve ça ignoble de s’en prendre à un pauvre enfant de 10ans. Quand on est adulte, impressionnant (homme + statut à l’école d’autorité) c’est vraiment ignoble d’utiliser cette force pour effrayer un enfant de façon injuste (on le voit avec le camarade qui avait le droit d’éviter la viande).
Qu’on ne veuille pas servir du halal dans les cantines très bien, mais pas qu’on force à manger des aliments juste pour contrarier les convictions religieuses d’une famille (quand ça nous déplait). Là on passe de leur précieuse laïcité à un athéisme forcé. J’espère vraiment que les sanctions seront prises.
Ne serait-ce que pour le traumatisme que vit cet enfant. On imagine pas les conséquences que ça peut avoir : rejet de l’école, échec scolaire, somatisation, etc. Sans parler du stress que vit la maman à laisser son fils souffrir comme ça.

Salem alaykoum,

Vraiment choquée par ce témoignage, et après on nous accuse de vivre en communauté, tous nous pousse à ça.

On parle toujours de soit disant laïcité. Toutes les années mes enfants travaillent à l’école à l’approche de noël sur le thème de noël , du père noël etc… Voici les origines de noël :

Noël est une fête chrétienne commémorant chaque année la naissance de Jésus de Nazareth, appelée Nativité, et célébrée le 25 décembre dans les calendriers grégorien et julien. À l’origine, il existait à cette date des festivités païennes marquant le solstice d’hiver, symbole de la renaissance du soleil.

Alors il faudrait se mettre d’accord , l’école est laïque aucune religion ne dois y paraître ou parlons nous de laïcité que lorsqu’il s’agit de musulman ?

Bon courage à l’enfant et ses parents.
Qu’Allah TA’ALA vous facilite inch’ALLAH.

alors actuellement nous sommes victimes de la fameuse laicité un buzz de nos politiques de droite comme de gauche il faut dire que ces temps la tout le monde fait tout et n i mporte quoi sous pretexte que l on est dans un pays laïc et qu ils ont droit de donner de dire et de faire n importe quoi!!!! mais le traumatisme que ce pauvre gamin doit subir c est pitoyable les arguments complement debiles il faut gouter a tout et alors s il n aime pas la viande et c est son droit absolu!!! et faire gouter un gamin qui je suppose doit etre de confession muslumane peut etre c st fort de chez fort parce que on sait que l on doit manger que halal donc comme c est la tete de turc le halal ca demange tout le monde au point de forcer les gamins a manger une nourriture qui plus ait mauvaise je sais de quoi je parle j etais presidente de l association de parents d une ecole primaire et maternelle et franchement ce que les gamins mangeaient je ne le donnerai meme pas a mon chat ou chien hachakoum!!!! des repas aucuns gouts aucunes consistances et aux odeurs infectent !!!! mais il faut se plaindre a la mairie et les faire intervenir parce que ce sont eux qui gerent cette problematique et de surcroit les animateurs qui sont employés pendant le temps de restauration et non les maitres ou maitresses d ecole !!! vous ne reussirez qu a les leguer contre vous et votre fils donc demandez un rendez vous avec le maire de votre ville ou du chef de service et exposez votre cas !! j espere de tout coeur que l on vous entendra et qu ils repondront a vos attentes mais malheureusement bcp de cas comme le votre sont monnaies courantes et ils s en fichent un peu donc allez voir le maire directement ou alors voyez au conseil general …. bon courage et ne vous laissez pas faire surtout allez foncé je suis de tout coeur avec vous madame B.

salam aleiykum, pour te répondre le plus facilement concernant le service de restauration, moi par exemple, je suis agent d’animation notamment dans les restaurations scolaires, nous sur Amiens métropole nous fonctionnons ainsi pour répondre aux restrictions alimentaires exceptionnelle de certains enfants, par exemple, nous avons tous une fiche de renseignements enfants ou est notifié régime alimentaire ( Sans viande, pas de porc, sans poisson, ou PAI) et nous perso la gérante ne donne pas de viande si l’enfant ne mange pas de viande etc…… et en aucuns cas ont se permet de puinir un enfant parce que il ne mange pas sa viande et de l’humilié ca ne répond pas au respect de l’enfant et surtout pas au rôle de l’animateur si il n’aime pas tant pis pour lui ca regarde que l’enfant que ma réponse te soit nécessaire einshallah et que cette situation te soit objectif par contre tu peut te renseigné sur la charte des pause de restauration ou au projet éducatif de ta commune concernant la restauration

je ne comprend pas ces responsables , ma fille est végétarienne , et lorsqu’elle etait en internat dans un lycée catholique , ils respectaient son choix et lui servaient du poisson ou des oeufs , ça ne leur posé aucun problême .Moi même je travaille en crêche et nous accueillons des enfants de toutes confessions différentes , nous respectons les choix de chacun , et c’est tout à fait normal .Dans votre cas je pense qu’il s’agit plus d’un harcélement , il faut réagir , l’institution n’a pas tous les pouvoirs .

Je suppose madame que vous êtes tombée sur des personnes haineux, rancuniers et malades qui se servent des enfants sans défense pour s’extérioriser. C’est de la pure lâcheté et faiblesse. Ne vous laisser pas faire, luttez pour que ces actes soient dénoncés et sanctionnés. Rassemblez les plaintes si possible des parents dont les enfants de la même école de votre fils ont subit le même traitement et faites vous entendre par les instances compétentes pour arrêter cet harcèlement.

bonjour, je ne suis ni musulmane, ni végétarienne mais je trouve ces comportements inadmissibles et écœurants. Pauvre enfant. continuez de vous battre pour lui! courage il changera de toute façon bientôt pour le collège…

Travaillant dans une école entant qu’animatrice je peux vous dire que je fait goûté aux enfants de tout, mais quand je sais qu’un enfant ne mange pas de la viande je ne le force pas. Par contre si un enfant n’a le droit de manger de la viande mais m’en demande je ne lui interdit pas seulement s’il se sert tout seul (sauf pour le porc).

Alors je trouve ce comportement completement stupide de la part de ces personnes, pauvre gamin traumatisé par l’école. Heureusement qu’on est pas tous comme ça. Si possible changez d’école ou même portez plainte pour violence envers votre enfant.

bon courage

Ecrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.