police

#

20 mai: Propos islamophobes: Un policier mis en examen

Un policier qui avait participé au contrôle d’identité mouvementé d’une femme portant le niqab, déclencheur des violences l’été dernier à Trappes (Yvelines), a été mis en examen, soupçonné de propos islamophobes sur sa page Facebook, a indiqué mardi à l’AFP le parquet de Versailles.

Le parquet a requis le 26 mars son renvoi devant le tribunal correctionnel, à l’issue d’une information judiciaire pour « provocation à la haine raciale ou à la violence » confiée à un juge d’instruction. Il a été mis en examen le 30 janvier.

#

29 avril: Une campagne visuelle pour dénoncer les discriminations

« Vous en avez marre d’être contrôlé au faciès? Arrêtez d’être noir! »

Le collectif d’associations de lutte contre les discriminations a lancé ce mardi sur les réseaux sociaux une campagne parodique pour dénoncer « les promesses non tenues » du gouvernement, telles que le droit de vote des étrangers, la lutte contre les contrôles d’identité abusifs, l’accès aux droits des handicapés…

#

20 janv.: Port du voile intégral à Trappes : Cassandra fera appel

Condamnée le 8 janvier dernier par le tribunal correctionnel de Versailles, Cassandra Belin fait savoir par la voix de son avocat qu’elle fera appel de cette décision.

La jeune maman a été condamnée en première instance à un mois de prison avec sursis pour outrage et rébellion lors d’un contrôle de police effectué en juillet dernier à Trappes, ainsi qu’à 150 euros d’amende pour « le port d’une tenue dissimulant le visage » dans l’espace public.