musulmane

#

19 mai: Examens, concours…Hijab ou pas Hijab?

Puis-je garder le Hijab durant les examens ? Quels sont mes droits ?

Le CCIF vous informe, vous accompagne et vous soutient…

Les juristes du CCIF sont régulièrement sollicitées par des étudiantes/candidates, préoccupées à l’idée d’être écartées des examens en raison du port du foulard.

#

11 avril: Condamnée pour ses propos racistes et islamophobes

Jeudi 11 avril, le Tribunal Correctionnel de Paris a condamné Mme M pour avoir proféré des injures à caractère racial envers deux femmes de confession musulmane. Jugée coupable d’injures publiques à caractère racial, elle devra donc payer 500 euros de dommages et intérêts et devra également verser 250 euros à l’une des victimes pour les frais d’avocat.

Le CCIF qui était partie civile dans ce dossier, a quant à lui obtenu la condamnation de Mme M et 1 euro symbolique.

#

17 mars: Triste anniversaire de la loi interdisant le voile à l’école

Ce samedi 15 mars 2014 a vu passé 10 ans du vote de la loi sur l’interdiction des signes religieux ostensibles dans les établissements scolaires publics français.

Présentée, alors, comme un rajustement des lois laïques de 1905 et un bouclier censé protéger la laïcité, ce dispositif législatif n’admet, pourtant, qu’un seul bilan après une décennie d’existence : elle a autorisé et libéré, dans la pratique, l’islamophobie et a rendu, plus précisément, suspect tout comportement, attitude ou apparence de citoyennes de confession musulmane.

#

11 mars: Bourges: Agression islamophobe sur une maman enceinte

Les faits se sont déroulés ce lundi 10 mars en plein centre-ville de Bourges, non loin de la mairie.

Cette jeune maman a été violemment agressée et frappée au ventre à quelques jours de son accouchement et les propos tenus lors de l’agression confirment qu’il s’agit bien d’une attaque à caractère islamophobe.

D’après les premiers éléments en notre possession, l’agresseur, une quinquagénaire, a tiré le voile de sa victime par derrière avant de la frapper au niveau du ventre.

Nous avons recueilli son témoignage :