fn

#

07 déc.: Condamnation d’un élu pour avoir tenté de brûler une mosquée

Trois personnes ont été condamnées le mois dernier pour avoir tenté de brûler la mosquée de la Tour-du-Pin en août 2016 dans le département de l’Isère. Parmi elles, Christophe Chagnon, élu municipal de la ville d’Echirolles (38130) et encarté au Front National. Malgré une peine de 18 mois de prison dont 6 mois ferme, sa condamnation n’a suscité aucune réaction, de la part d’aucun parti politique.

22 avril: Tags haineux sur une mosquée de Vandoeuvre-lès-Nancy

Dans la nuit du vendredi 10 avril au samedi 11 avril, la mosquée El Fath de Vandœuvre-lès-Nancy (54) a été la cible de tags haineux, perpétrés par trois jeunes individus âgés d’une vingtaine d’années.

Imprégnés par ce climat délétère généré par certains discours politiques et médiatiques, ces trois jeunes ont considéré que taguer une mosquée de propos racistes, d’inscriptions faisant référence au Front National et de croix gammées à la peinture rouge était une bonne façon d’utiliser leur temps libre.

20 juin: Vers une levée de l’immunité de Marine Le Pen

La levée de l’immunité parlementaire de Marine Le Pen sera examinée le 2 juillet prochain.

La commission des Affaires juridiques du Parlement européen a adopté mercredi 19 juin à une large majorité un rapport recommandant la levée de l’immunité parlementaire de l’eurodéputée française Marine Le Pen.

La demande de la levée de l’immunité parlementaire de la présidente du Front National (FN) sera examinée le 2 juillet à l’occasion d’une session plénière du Parlement européen à Strasbourg.

#

06 juin: Marine Le Pen, a citizen above the laws ?

 
Marine Le Pen, president of the FN (Front National) and a European MP, might loose her parliamentary immunity very soon.

Indeed, the committee on legal affairs of the European Parliament voted on Saturday June 1st in a closed session for withdrawing her parliamentary immunity.
This vote follows the complaint with a claim for criminal indemnification, lodged by the CCIF January 31st 2011 for ‘incitement to discrimination, violence and hatred towards a group of people because of their religion’ which triggered the opening of a judicial inquiry.

07 janv.: Tags islamophobes dans les Vosges

Une dizaine de tags (insultes à caractère islamophobe et homophobe, inscriptions pro-FN et croix gammées) ont été découverts ce week-end par les fidèles de la mosquée de la petite commune de Contrexéville, dans le département des Vosges.

La mosquée Attawba, financée exclusivement par ses fidèles, est toute nouvelle : elle a ouvert ses portes en juillet dernier, le premier jour du mois de Ramadan, et n’a pas encore été officiellement inaugurée. Une plainte a été déposée auprès de la gendarmerie.

#

02 avril: Durbec claque la porte du FN

« Je ne suis pas raciste, la preuve: Stéphane Durbec est conseiller régional pour le FN » déclarait régulièrement Jean Marie Le Pen en réponse aux accusations des journalistes. Dommage pour Marine, l’excuse ne tiendra plus.

Après Farid Smahi, caution musulmane du FN, c’est au tour de Stéphane Durbec, d’origine antillaise, de jeter l’éponge après 25 ans passé au Front National.

#

01 févr.: Le FN dérape

Stéphane Poncet, candidat FN en Rhône Alpes, pourrait bien se voir lacher par son parti. Les dessins islamophobes, racistes et antisémites parus sur le blog de l'(ex) candidat de Villeurbanne ont suscité comme d’habitude l’effroi hypocrite du numéro 2 du FN, Louis Alliot. Celui-ci, interrogé sur Europe 1 à propos de ces dessins, a déclaré que « certains trucs étaient ignobles, évidemment » et qu’en « sortant du studio [il] allait se renseigner, et [le FN] en tirera toutes les conséquences« .

#

12 janv.: Les valeurs chrétiennes

Certains hommes politiques ont du courage, et le CCIF tient à les saluer.

Ainsi le député UMP Etienne Pinte note dans le journal La Croix (daté du 11/01/2011) que « les chrétiens sont de plus en plus tentés de voter pour le Front national« , une tentation due aussi à « un rejet de Nicolas Sarkozy chez certains chrétiens de droite« .

Extrait de la dépêche AFP (du 11 janvier 2012) :