Rapport annuel

Comme les années précédentes, le CCIF enregistre une augmentation significative des actes islamophobes. 

Nous enregistrons 905 actes islamophobes pour l’année 2015, soit une augmentation de 18.5% entre l’année 2014 et l’année 2015. Cette augmentation ne rend pas pleinement compte de la banalisation des discours et idéologies islamophobes dans l'espace public.

Pour 2015, nous recensons 55 agressions physiques, soit plus de 4 par mois. Sans surprise, les discriminations totalisent 588 actes islamophobes et 64% de ces discriminations surviennent dans les institutions et services publics.

Malheureusement, les femmes sont toujours les premières touchées puisqu'elles représentent 74% des victimes. Nous déplorons par ailleurs que l'école soit un haut lieu de discriminations et de discours racistes et islamophobes, en particulier après les attentats de janvier 2015.

Notre rapport de 2016 fait également état de la recrudescence fulgurante des actes islamophobes suite aux deux vagues d'attentat en 2015 et de l'absence de mesures gouvernementales pour l'endiguer. Il revient également sur les dérives de l'état d'urgence. 

Rapport Annuel du Ccif 2016

CCIF's 2016 annual report (english version)

© 2016 CCIF. Tous droits réservés.