Le CCIF c'est quoi ?

cimetiere-profané-Islamophobie

Présentation du CCIF


Le Collectif Contre l’Islamophobie en France (CCIF) a été créé en 2003 en réaction à l’islamophobie rampante qui gagnait le territoire français. Des citoyens ont alors souhaité réagir face à l’installation et à la banalisation de ce sentiment haineux.

Au fil des années, le réseau du CCIF s’est étoffé avec l’arrivée de citoyens issus de tous horizons, enseignants, ingénieurs, juristes, sociologues, statisticiens… désireux de lutter contre la généralisation de l’islamophobie. Il compte à présent des antennes dans plusieurs villes de France, et a gagné en 2011 une véritable reconnaissance au niveau international en nouant un partenariat avec l’OSCE (Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe) et en devenant membre consultatif de l’Organisation des Nations Unies (ONU).


Les actions du CCIF se répartissent en quatre pôles :

  • Le pôle observatoire répertorie et analyse les actes islamophobes, puis dresse un rapport annuel les recensant.
  • Le pôle communication rédige les contenus mis à la disposition du grand public ou de la presse, et organise différents évènements sur le thème de l’islamophobie.
  • Le pôle juridique apporte conseils et assistance aux victimes dans la constitution des dossiers et l’accomplissement des démarches juridiques.
  • Le pôle psychologique propose un soutien psychologique aux victimes qui le souhaitent.
  • Le pôle international qui s'occupe de toutes les relations avec les institutions internationales, organise des évènements, et fait le lien avec d'autres organismes en Europe et dans le monde
    dans le cadre de la lutte contre l'islamophobie

Nos engagements

Lorsqu’une victime fait appel au CCIF, elle a la garantie d’une prise en charge gratuite, confidentielle et efficace de sa situation et ce, dans les meilleurs délais, après la vérification des faits et/ou la collecte des pièces justificatives (procès-verbal de dépôt de plainte, certificat médical, etc.)

Notre équipe saisit les institutions, les personnalités politiques ou médiatiques qui se rendent coupables d’actes ou de propos islamophobes.

 

Notre indépendance

Le CCIF est une association indépendante qui fonctionne et finance ses actions grâce à la contribution des membres et des donateurs.

Si le CCIF est indépendant financièrement, il l’est également de tout gouvernement, de tout courant politique, de toute croyance religieuse : c’est en cela qu’il peut dénoncer les atteintes aux droits des personnes de confession musulmane sur le sol français.

 

Notre évolution

En près de 10 ans, les champs d’action du CCIF ont évolué. Initialement dédié à la défense juridique des victimes d’islamophobie, le CCIF a étendu ses compétences à l’information, la mobilisation citoyenne et au traitement psychologique des situations les plus traumatisantes.

 

Le CCIF en quelques dates

  • 2012 Première campagne nationale et européenne
  • 2011 Obtention du statut de membre consultatif spécial de l’ECOSOC (ONU)
  • 2003 Création du Collectif Contre l’Islamophobie en France par un groupe de citoyens

Principales campagnes

  • Mobilisation contre la loi anti-nounous voilées (janvier 2012)
  • Qui ne dit mot consent (printemps 2012) : suite à la parution du rapport annuel du CCIF et de celui d’Amnesty International sur la situation des musulmans dans le monde occidental, corroborant toute l’analyse du CCIF.
  • Opération Pain au chocolat pour tous (10 octobre 2012) : en réponse à la déclaration de Jean-François COPÉ lors d’un meeting à Draguignan le 5 octobre 2012

 

Le CCIF en chiffres

  • 14 antennes dans les grandes villes de France (Lyon, Marseille, Bordeaux etc…)
  • Plus de 1000 cas traités
  • Plus de 1000 adhérents

 

Le CCIF sur Google+

Adresse postale : 

ADDH-CCIF
BP 70233
75 463 Paris Cedex 10

Téléphone : 09.54.80.25.93
Email : contact@islamophobie.net


© 2013 CCIF. Tous droits réservés.