Embauche

#

02 Aug: Pourquoi comparer le voile à une croix gammée est abject ?

En juin dernier, lors d’un entretien d’embauche pour une plateforme de téléconseil, Houda (le prénom a été changé), qui s’était présentée avec son foulard, est informée par la responsable de plateau qu’il faudra qu’elle l’enlève si elle veut travailler. Rappelons-le : c’est une plateforme de _téléconseil_, donc tout se fait par téléphone et l’argument de la neutralité lors du contact visuel avec la clientèle ne peut tenir la route.