Bougnaoui

#

13 Jul: Affaire Bougnaoui : la justice s’exprime face à l’arbitraire

Dans ses conclusions rendues ce matin dans l’affaire de Madame Bougnaoui, ingénieure informatique licenciée un an après son embauche en raison du port de son foulard, l’avocate général Sharpston de la Cour de Justice de l’Union Européenne s’est prononcé en faveur de la salariée et du CCIF, qui l’accompagne depuis le début de cette affaire.