#
11 Sep: CCIF Report 2019 is now available in English

The Collective Against Islamophobia in France is a human rights organisation created in 2000, whose mission is to combat Islamophobia. Although the Collective Against Islamophobia in France built expertise to address questions linked to Islamophobia, it condemns and fights against…

#
27 Aug: Soumaya : interview des réalisateurs

La thématique de ce film, à notre connaissance, n’a pas encore vraiment été traitée dans le cinéma français, et pourtant l’état d’urgence qui devait s’arrêter en novembre 2017 s’est, d’une certaine manière, transformé en cette « loi renforçant la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme », ce qui a alerté bon nombre d’organisations de défense des droits humains et aurait du également alerter bon nombre de cinéastes.

#
22 Aug: Céline Pina et le concept de « rejet légitime »

Selon Causeur, Céline Pina est une femme « qui ose ». Dénoncer le « salon de la femme musulmane », comme l’ont fait au passage de très nombreuses personnes, serait si subversif (pour une femme de gauche) que ça la transformerait en figure d’une nouvelle gauche, vraiment républicaine (et identitaire).

#
07 Aug: Le CSA rappelle LCI à l’ordre. Et après ?

Ce « rappel » suffit-il à faire évoluer le traitement des questions liées aux musulmans dans le débat public ? En 2015, le CSA faisait le même [rappel à France Culture suite aux propos de Georges Bensoussan], sensiblement similaires à ceux de Zemmour. Le CSA a-t-il la mémoire courte au point de se contenter de rappeler les règles du débat et ne pas oser sanctionner clairement le manque de déontologie journalistique ? Les chaînes continueront-elles de surfer sur le buzz et de laisser dire des inepties sur leurs ondes tout en ne redoutant qu’un « rappel » ? Les journalistes continueront-ils de se _taire_ lorsque des propos appelant à la discrimination sont proférés sur leur plateau ?

#
02 Aug: Pourquoi comparer le voile à une croix gammée est abject ?

En juin dernier, lors d’un entretien d’embauche pour une plateforme de téléconseil, Houda (le prénom a été changé), qui s’était présentée avec son foulard, est informée par la responsable de plateau qu’il faudra qu’elle l’enlève si elle veut travailler. Rappelons-le : c’est une plateforme de _téléconseil_, donc tout se fait par téléphone et l’argument de la neutralité lors du contact visuel avec la clientèle ne peut tenir la route.