BP 21 50 AVENUE DU PRÉSIDENT WILSON 93213
01 49 21 22 22

Cénacle : report du procès du restaurateur au 16 février

Aujourd’hui se tenait au tribunal de Grande Instance de Bobigny le procès du restaurateur de Tremblay-En-France. Après délibération, le tribunal a décidé de renvoyer ce jugement au 16 février 2017 à 13h.

L’avocat de la défense a invoqué un délai trop court pour étudier un dossier, pourtant simple, composé d’un enregistrement vidéo où nous pouvons clairement entendre le restaurateur refuser de servir deux clientes, en raison de leur islamité.

Pourtant Maître Cohen-Sabban n’hésite pas à s’exprimer sur ce dossier auprès de la presse, dans lequel il développe la thèse complotiste de deux femmes voilées venues expressément pour provoquer le restaurateur.

Poursuivi pour des agissements discriminatoires à raison de la religion, le restaurateur n’a même pas pris la peine de se déplacer. Cette absence a été remarquée par le Président du Tribunal.

Le CCIF, assisté de Maître El Hamamouchi s’est constitué partie civile au côté de la plaignante représentée par Maître Accardo. Ils seront présents le 16 février 2017.

Related Posts

Leave a comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.