BP 21 50 AVENUE DU PRÉSIDENT WILSON 93213
01 49 21 22 22

D’Antananarivo à Chicago en passant par la France, la Class Action contre Laurence Rossignol est toujours en cours

Le 30 mars, Laurence Rossignol, ministre au gouvernement, déclare au micro de Jean-Jacques Bourdin sur RMC que les femmes portant le foulard seraient comparables “aux nègres afric…américains qui étaient pour l’esclavage”. 

Le 31 mars, le CCIF aux côtés de toutes les structures se portant volontaires, lancent une Class Action contre les propos de la ministre. 

Le 8 avril, le CCIF, avec la Fondation Frantz Fanon, tenait une conférence de Presse sur la procédure en cours, à savoir deux plaintes respectivement déposées devant la Cour de justice de la République et le Tribunal Correctionnel pour “injure publique à caractère raciale”.  La Ministre s’étant exprimée en tant que femme d’Etat dépositaire de notre pacte républicain pour stigmatiser la population noire et musulmane, la responsabilité de l’Etat sera également engagée devant le Tribunal Administratif. 

Aujourd’hui, aux côtés des 400 plaintes que nous avons déjà recensées, nous venons de recevoir des dépôts de plainte de Chicago (Etats-Unis) et d’Antananarivo (Madagascar). Si les propos de Laurence Rossignol convoquent un discours stigmatisant envers les noir-e-s et les musulman-e-s, c’est tous ensemble que nous devons manifester notre indignation face à un racisme normalisé au sein de nos institutions. 

Sachez qu’il est toujours temps de déposer plainte, quelque soit votre profil, votre origine et votre confession religieuse en vous manifestant sur contact@islamophobie.net. 

Crédits Photos: Shutterstock.

#EnsembleNousSommesPlusForts

 Adhérez au CCIF. 

Donnez au CCIF.  

Related Posts

Leave a comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.