BP 21 50 AVENUE DU PRÉSIDENT WILSON 93213
01 49 21 22 22

Les autorités américaines s’inquiètent de la montée de l’islamophobie en France

Dans son rapport annuel sur les Droits de l’Homme, John Kerry, en qualité de secrétaire d’Etat américain a pointé la forte augmentation des actes islamophobes et antisémites en France au cours de l’année écoulée. 

Ce mercredi 13 avril, les Etats-Unis ont dénoncé pêle-mêle les violences policières contre les migrants, la montée des actes islamophobes et antisémites et la brutalité des expulsions des camps de Rom.  

Dans le viseur du rapport consacré à la France est dénoncée l’inquiétante augmentation d’incidents islamophobes en 2015. Le rapport précise que l’an dernier en France, les incidents islamophobes (insultes, agressions, attaques de lieux de culte) ont augmenté de 281% au cours des six premiers mois de 2015 par rapport à 2014. 

Ce constat rejoint nos observations exposées dans notre rapport annuel sorti le 11 février dernier. De 764 actes enregistrés en 2014, nous sommes passés à 905 actes recensés en 2015. 

Ce rapport vient compléter le rapport du Conseil de l’Europe édité en mars dernier sur la banalisation des discours islamophobes dans les espaces publics. Illustrant un processus que nous n’avons eu de cesse de dénoncer, la libéralisation de la parole islamophobe dans l’espace public participe à attiser des sentiments d’hostilités envers les minorités, qui, couplée avec une justice anormalement complaisante lorsqu’il s’agit de condamner les actes islamophobes, crée un cercle vicieux et un sentiment d’impunité lors du passage à l’acte.

La multiplication des déclarations islamophobes au plus haut sommet de l’Etat avec un Premier Ministre qui annonçait hier sa volonté de bannir les femmes voilées des bancs de l’université est un indicateur extrêmement inquiétant quant au traitement des musulmans en France, considérés comme des citoyens de seconde zone, exclus du triptyque républicain de “Liberté, Egalité, Fraternité”. 

Crédits Photos: Shutterstock

                                                          

Related Posts

Comments (1)

bon rapport…
mais les Etats Unis ne se préoccupent ils pas de Mr Trump et de ses discours de haines ?

.. À méditer. ..

Leave a comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.