BP 21 50 AVENUE DU PRÉSIDENT WILSON 93213
01 49 21 22 22

Deux agressions en près de deux semaines

Jeudi 9 avril, une agression islamophobe est survenue à Frouard (54) en Lorraine, proche de la ville de Nancy. Un peu plus de deux semaines plus tard, le vendredi 24 avril, une autre agression survient, cette fois à Perpignan (66100).

  • A Frouard, il est victime d’une agression entrainant 3 jours d’ITT

Le 9 avril à Frouard à 19h, Monsieur T se préparait à se rendre à son travail. Alors qu’il mettait son sac dans la voiture, Monsieur T se retourne en entendant un appel au secours de sa femme. Celle-ci, visiblement inquiète, se dirige précipitamment vers lui avec leur fils de 6 mois dans les bras. Leur voisin de palier, qui venait tout juste de menacer verbalement sa femme se tenait à l’entrée de l’immeuble.

Muni d’une boîte de bière à la main, ce dernier s’approche de Monsieur T et lui assène deux coups de tête, le premier sur le nez, le deuxième au niveau des dents, avant de verser de la bière sur la victime.

Monsieur T parvient à maitriser l’individu au sol en attendant l’arrivée des gendarmes. En colère, le voisin a essayé de frapper Monsieur T avec sa boîte de bière. L’individu parvient à lui mordre l’annulaire de la main gauche et son pouce droit.

Ce voisin n’en est pas à son coup d’essai. Déjà l’an passé, Monsieur T s’était rendu à la Police pour rapporter les menaces au couteau de son voisin. Celui-ci l’avait suivi dans la cage d’escalier avec un couteau qu’il dissimulait derrière sa cuisse. Ayant vu le couteau, Monsieur T demande à son voisin de le poser, ce qu’il fit. Son voisin rajoute « on va régler le problème », ce à quoi Monsieur T lui rétorque « quel problème, je ne vois pas de problème moi » avant de se rendre à la police. Monsieur T avait finalement renoncé à porter plainte.

Après cette altercation, la famille T avait reçu dans sa boîte aux lettres des menaces de mort. Ils avaient trouvé un papier sur lequel était inscrit en lettre capitale « Bougnoule, this is the en ».

Mis à bout par le harcèlement obsessionnel et dangereux de son voisin, Monsieur T et son épouse sont cette fois bien déterminés à poursuivre les démarches jusqu’au bout. 

Le CCIF accompagne la victime dans ses démarches et fera tout pour qu’elle obtienne gain de cause.

  • A Perpignan, une fille et sa mère de 81 ans sont agressées verbalement

France Bleu rapporte que deux femmes de confession musulmane, une mère et sa fille, ont porté plainte après avoir été insultées et menacées de violence le dimanche 26 avril aux alentours de 16h15 à Perpignan (66).

Yamina a 81 ans, porte le voile, et se déplace à l’aide d’une canne. Ce jour-là, elle s’appuie sur une voiture pour souffler quelques instants. Les propriétaires du véhicule, insensible à l’état de fatigue de Yamina proteste et lui demande d’ôter ses mains. La situation s’envenime au moment où sa fille leur demande un peu de respect. Elle témoigne : « Le monsieur s’est approché de nous, les poings levés et l’air menaçant. Il avait vraiment une haine sur le visage, les dents bien serrés». L’homme continue « de toutes façons, vous n’êtes pas nées en France, vous ne comprenez pas le français, sale race, retournez dans votre pays. » Lorsque Sabira, fille de Yamina, menace l’individu de porter plainte, celui-ci se retire enfin. Mais ce ne sera pas sans une dernière provocation, symptomatique de la libéralisation d’une idéologie raciste et haineuse d’un autre âge.

En se retirant, il effectue un salut nazi tout en scandant « Heil Hitler ! Vive Le Pen ! ».  Cet individu rappelle sans équivoque l’héritage idéologique du Front National, un héritage que M. Cukierman, président du CRIF, avait balayé d’un revers de main en dédouanant Marine Le Pen, en février dernier, considérant qu’ « [elle] est irréprochable personnellement ».

Face à cette banalisation des actes de haine, nous devons tous ensemble faire front, main dans la main, afin d’indiquer clairement que de tels actes n’ont pas leur place sur le territoire de la République.

                                                                       

Related Posts

Leave a comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.