BP 21 50 AVENUE DU PRÉSIDENT WILSON 93213
01 49 21 22 22

Quatre lycéens projetaient de faire un attentat contre une mosquée

La communauté musulmane de Montélimar est sous le choc depuis l’interpellation mercredi 1er avril de quatre lycéens soupçonnés de projeter un attentat contre la mosquée Essalam située dans la Drôme (26).

Ces jeunes, scolarisés au sein du lycée militaire à Montbonnot-Saint-Martin (Isère) auraient planifié de faire exploser une bombe artisanale dans la mosquée. L’enquête en cours devrait apporter des éclairages quant à leurs motivations et les moyens qu’ils comptaient mobiliser pour mettre à exécution leur plan.

Plus de détails dans la dépêche du dauphiné libéré.

Des faits extrêmement graves et préoccupants qui attestent une fois de plus que l’islamophobie est une idéologie extrême, dangereuse et violente qui s’installe dans la société française, au gré des discours islamophobes qui n’ont cessé de se banaliser ces dernières années.

Nous soulignons l’inquiétude grandissante des citoyens musulmans face à une montée de l’islamophobie qui se manifeste par des passages à l’acte de plus en plus violent.

Plus d’une quarantaine d’attaques contre des mosquées ont été recensées depuis les attentats de janvier et nous relations la semaine dernière trois agressions islamophobes contre des femmes voilées en moins de trois semaines.

Nous n’avons de cesse de tirer la sonnette d’alarme.

Il est impératif que le gouvernement prenne ses responsabilités pour enrayer cette islamophobie qui s’exprime sans entrave dans la société française. 

Comments (1)

le problème est que lorsqu’on entend au JT une attaque contre des musulmans (c’est déjà rare que l’on en parle) le journaliste semble par des sous entendu justifier l’acte car il s’aggit de musulmans qui l’ont plus ou moins cherché…

Leave a comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.