BP 21 50 AVENUE DU PRÉSIDENT WILSON 93213
01 49 21 22 22

Agent de sûreté de l’aéroport de Nice : le Préfet des Alpes Maritimes condamné à 11 263 €

Le 21 novembre 2014, le Tribunal administratif de Nice a condamné le préfet des Alpes Maritimes à payer la somme de 11 263 € au profit de Sofiene, agent de sûreté aéroportuaire discriminé fin 2013 et soutenu par le CCIF.

Retour en arrière : en novembre 2013, la préfecture des Alpes Maritimes avait suspendu l’habilitation et l’accréditation de Sofiene. Agent de sûreté à l’aéroport Nice Côte d’Azur. Raisons invoquées : Monsieur Sofiene était sur la pente de « la radicalisation religieuse » en raison de sa pratique quotidienne, ou encore parce qu’il saluait ses collègues en arabe

Soutenu par le CCIF, il avait retrouvé ses habilitations le 25 janvier 2014 et a depuis pu reprendre son travail.

Une action indemnitaire a par la suite été intentée contre le préfet des Alpes Maritimes afin d’obtenir réparation du préjudice financier et moral subi.

Et c’est ce à quoi a fait droit le Tribunal administratif de Nice en condamnant le préfet à verser à son profit la somme de 11 263 €, dont 2000 € au titre des frais de justice.

L’islamophobie désormais, coûte cher.

Le CCIF se réjouit que Sofiene recouvre ses droits et que la justice sanctionne le comportement du préfet des Alpes Maritimes qui avait alors retiré l’accréditation de cet agent en raison de sa simple pratique quotidienne de l’islam.

L’impunité recule.

Il n’est, en effet, plus possible de s’attaquer, sous l’autel d’une prétendue lutte contre la radicalisation, à des individus qui n’ont qu’un seul souhait : vivre de manière sereine leur citoyenneté dans un pays libre et sous des institutions républicaines qui garantissent leur épanouissement et leur sécurité.

 

Vous avez aimé cette action ? Soutenez le CCIF pour aider d’autres victimes. 

Adhérez et donnez

Related Posts

Comments (1)

Peut on lire les attendus (minutes) du tribunal ?

Leave a comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.