BP 21 50 AVENUE DU PRÉSIDENT WILSON 93213
01 49 21 22 22

“Riposte Laïque” jugé pour incitation à la haine

Le 5 juin 2014 devant la Cour d’appel de Paris sera rendu le délibéré dans l’affaire qui oppose le CCIF au site Riposte Laïque et, plus particulièrement, deux de ses contributeurs, messieurs Pierre CASSEN et Pascal HILOUT.

Le 23 mars 2012, Riposte Laïque avait été déclaré coupable de “provocation à la discrimination, à la haine, ou à la violence à l’égard d’un groupe de personnes en raison de leur origine ou de leur appartenance à une religion (à savoir les musulmans) suite à deux articles publiés sur leur site.

Pour éviter de reprendre les citations nauséabondes qui émaillent les articles des deux auteurs en question et qui font l’objet de notre plainte, le CCIF rappelle brièvement que cette logorrhée qui surfe sur le fantasme récurrent de l’invasion ainsi que l’essentialisation d’une figure diabolisée du musulman doit cesser. Cette phraséologie de la haine qui se multiplie et vise à faire naître chez les lecteurs un fort sentiment de rejet et d’hostilité envers les citoyens de confession musulmane et qui conduit certainement aux passages à l’acte islamophobe, doit être fermement sanctionnée.

Parmi les propos relevés, les musulmans sont présentés comme des envahisseurs animés d’un esprit de conquête, comme des éléments extérieurs à la communauté nationale dont l’unique but est d’en subvertir les valeurs ou encore comme une menace pour la République Française…Ils y sont dépeints sous les traits d’envahisseurs sanguinaires et violents par nature qui ne font mine d’accepter une cohabitation pacifique que dans le but d’endormir la méfiance de leurs ennemis le temps de renforcer leurs propres positions.

C’est dans ce sens que le CCIF souhaite que ce 5 juin, la Cour d’appel de Paris condamne fermement les propos publiés sur le site de Riposte laïque, et prononce à son encontre des sanctions exemplaires, qui rappelleront et confirmeront avec force que ces discours de haine ne sont pas les bienvenus dans notre pays.

Le CCIF espère que cette décision de justice dissuadera tous ceux qui, sous couvert de liberté d’expression aujourd’hui, espèrent encore jouir d’une impunité dans leur déchaînement de haine contre les musulmans.

Crédit photo: Shutterstock

                                                                           j'agis, j'adhère, je donne

                                                                           appli CCIF contre l'islamophobie

Related Posts

Comments (1)

salam aleikoum

je suis allé sur leur site
ils doivent vraiment être condamné ceux sont vraiment des gens mauvais assoiffés de sang et de haine
je suis avec le CCIF a100% inch allah

Leave a comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.