BP 21 50 AVENUE DU PRÉSIDENT WILSON 93213
01 49 21 22 22

Le dictionnaire de l’islamophobie

Le Dictionnaire de l’islamophobie de Kamel Meziti édité chez Bayard, paraitra demain jeudi 12 septembre 2013 en librairie.

Kamel Metizi, historien des religions, auteur, conférencier et spécialiste de l’islam expose à travers cet ouvrage son analyse de l’islamophobie.

Cette défiance collective à l’égard de l’islam faite de mensonges, d’amalgames et préjugés…

Cet ouvrage reprend systématiquement les mots et les expressions, qui ont échappé ou ont été volontairement prononcés par des politiques, des journalistes, des intellectuels, des artistes, des écrivains. Chaque entrée donne lieu à une remise dans le contexte de l’époque et à une explication sur les effets ravageurs que cela a pu provoquer dans les consciences ou dans la société. Un ouvrage engagé, qui montre que l’islamophobie se banalise aujourd’hui, qu’elle est ancienne et qui appelle à la vigilance pour faire progresser la notion chère à l’auteur du “vivre ensemble”.

Personnalités publiques, autorités publiques, médias ont tous leur part de responsabilités dans cette forme de rejet qui s’est dangereusement banalisée, radicalisée et même institutionnalisée au point où l’on peut être insulté, agressé, discriminé ou exclu parce que de confession musulmane.

Aujourd’hui, le terme islamophobie dérange parce qu’il permet qualifier clairement cette haine de l’islam et des musulmans, dont personne ne veut entendre parler malgré le fait que les victimes sont nombreuses et que les violences sont toujours plus odieuses.

« Mais quand la genèse d’un mot pose problème, c’est l’usage, en l’occurrence le fait de l’associer à des faits de violence et de discrimination existants, qui lui donne sa légitimité».

Marwan Muhammad.

Depuis 2003, le CCIF combat et dénonce « l’ensemble des actes de discrimination ou de violence qui vise des institutions ou des individus, en raison de leur appartenance réelle ou supposée à l’islam »…Il s’agit là d’une lutte qui passe par principalement par le Droit mais aussi par la communication.

C’est pourquoi ce dictionnaire s’intègre parfaitement dans ce travail de décryptage et de reconnaissance des préjudices subis par la communauté musulmane.

Related Posts

Leave a comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.