BP 21 50 AVENUE DU PRÉSIDENT WILSON 93213
01 49 21 22 22

SNCF tout est possible

 Après la compagnie Air-France, condamnée par le tribunal de Bobigny, il y’a quelques jours, pour discrimination pour avoir débarquée (sur ordre de l’état d’Israël et avec la complicité des autorités françaises) une passagère car non juive, c’est au tour de la SNCF de prouver que tout est possible, même l’islamophobie dans les TGV de France.

Shimon Peres et sa délégation étaient arrivés à Paris pour une visite “plaidoyer pour la paix, entre les religions juive et musulmane”, mais avec un critère “particulier” de choix des porteurs de bagages : “pas de salariés musulmans pour accueillir le Chef d’Etat israélien”.

Comme Air-France, ITIREMIA, la filiale de la SNCF s’est défendu avec un argument dévastateur, à savoir l’obéissance aux ordres de l’état d’Israël, tout en reconnaissant, que les critères de choix pour accueillir M. PERES avaient été l’apparence et la confession des salariés.

 

Certains internautes ont contacté la SNCF (en particulier via le site dialogue.sncf.com), celle-ci n’a pour l’instant pas pris le soin de répondre ni d’accepter le moindre post à ce sujet. 

 

Le Ccif apporte évidemment son soutien aux employés discriminés. Il demande également à la SNCF ainsi qu’aux autorités toute la lumière sur cette affaire et qu’ils déterminent les responsabilités. Dans quelle mesure le Ministère de l’intérieur chargé de la sécurité est impliqué dans cette affaire ? Les liens dont se prévaut publiquement Manuel Valls ont ils eu une influence dans une discrimination ? Si cette éventualité se confirme alors cette affaire sera sans nul doute dévastatrice pour l’image du Ministre de l’intérieur qui s’est déjà à plusieurs fois illustré avec ses prises de paroles tendancieuses à l’égard de la communauté musulmane. Le Ccif restera vigilant quand aux résultats de l’enquête

 

Extrait du communiqué de la fédération des syndicats Sud-Rail : 

La fédération des syndicats SUD-Rail apporte son soutien aux salariés qui subissent ces pratiques discriminatoires, ainsi qu’aux représentants du personnel d’ITIREMIA de Paris Nord.
Nous exigeons de la SNCF qu’elle condamne publiquement ces pratiques, et y compris qu’elle détermine ses responsabilités dans ces discriminations.
 Il est inadmissible – d’autant plus pour une entreprise publique – qu’il puisse y avoir un « tri de salarié-e-s » pour exercer les missions du service public, et ce même dans les filiales !

Related Posts

Comments (2)

N’est-ce pas le pot de terre contre le pot de fer?

Pourquoi des personnes connues ne dénoncent elles pas ces pratiques?! Les footballeurs, les personnes de confessions musulmanes toutes origines confondues, il y’a beaucoup de personnes de ce type à des hautes places des personnes influentes, qui peuvent redorer l’image de l’islam. Pourquoi est-ce toujours dans de petites lignes qu’on lit nos discrimination alors que de petites discriminations de notre fait font les gros titres. Moi j’ai pas de réseaux, pas d’impact et vous?!… La France est “célèbre” pour ses avantages sociaux mais on oubli souvent que le sang de nos ancètres (je suis française de père) a coulé et qu’on a rien sans rien! Faut se battre aller au front…

parcque tu crois que quand les president/roi/dictateur de pays arabes viennent en France ils accepteraient qu un juif porte leur bagages? c est une simple raison de securité….

Leave a comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.