BP 21 50 AVENUE DU PRÉSIDENT WILSON 93213
01 49 21 22 22

Elie Aboud : droit de réponse

 

Suite à l’article du Midi Libre du 20 mars et du relais sur le site du CCIF le 16 avril 2013, le député UMP Elie Aboud a souhaité exercer son droit de réponse suivant : 

C’est un malentendu. J’étais en train d’animer une réunion à côté de la Grande-Motte où j’étais contre l’adoption et contre le mariage pour tous. J’étais là pour expliquer pourquoi. Médicalement j’étais contre et administrativement sur le plan législatif. Puis sont venues les questions réponses du public à la suite de mon intervention, le maire de la Grande-Motte, Stephan Rossignol, a pris la parole et a dévié du sujet principal en disant qu’il avait des problèmes sur ses plages car il y a des groupes qui viennent faire des barbecues, et dans ces groupes il y aurait des femmes qui sont habillées en noir de haut en bas et qui se baignent. Suite à ces déclarations, on me demande en tant que député de faire une loi pour interdire cela. J’ai fait une intervention en disant clairement non. Le député ne peut pas faire une loi pour interdire ça, ce n’est pas du domaine de la loi. Si le maire de la commune pense que cela est contraire à sa logique urbaine, il n’a qu’à faire un décret, qui peut trouver sous les formes de décrets, n’importe quel sujet municipal qui touche la municipalité. Mais le député que je suis, et qu’il est, ne peut pas faire une loi à ce niveau, ce n’est pas du domaine de la loi. C’est vérifié et c’est vérifiable. Donc qu’il n’y ait pas de malentendus. Je ne suis pas capable de porter des idées comme certains veulent faire aujourd’hui pour me décrédibiliser. 

 

Elie ABOUD – Député de l’Hérault – le 16 avril 2013 – propos recueillis par Mehdi ROLAND

Related Posts

Comments (5)

Je m’attendais plutôt à une réponse comme : non monsieur le maire, les femmes et les hommes sont libres et ils peuvent se baigner en tenue “noir de haut en bas” ou en fuschia s’ils le souhaitent.
Donc le député est d’accord sur le principe de la proposition raciste du maire mais ne le rejoins pas sur la manière de légiférer ce principe. C’est là le problème.

Assalâmou ‘Alaykoum wa rahmatoullâh,

Traduction : “je ne peux pas faire de loi car je n’en n’ai pas le droit mais par contre on peut faire des décrets et c’est ce que j’ai conseillé au maire”….

Ou comment nous prendre pour ce que nous ne sommes pas ..

j y crois pas a son malentendu! il a dit c est tout, et c est degeulasse!
surtout qu il n a pas nier il a pas dit qu il etait pas contre non plus!!

j y crois pas a son malentendu! il a dit c est tout, et c est degeulasse!
surtout qu il n a pas nier il a pas dit qu il etait pas contre non plus!!

Un maire il peut prendre des arrêtés municipaux mais certainement pas des décrets qui relèvent du pouvoir du président de la république ou du premier ministre. J’ai le sentiment que la loi c’est pas le point fort de ce cher député surtout…

Leave a comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.