BP 21 50 AVENUE DU PRÉSIDENT WILSON 93213
01 49 21 22 22

Merci au CCIF!

Salam aleykoum,

Il y a deux ans, j’ai pris la décision de démenager pour la tranquillité de mes enfants et pour leur confort mais malheureusement, j’ai eu affaire à beaucoup d’actes racistes comme par exemple l’interdiction de visiter l’école avec ma fille car je portais un foulard sur la tête, on a donné du porc à mes enfants à la cantine, des accusations diffamatoires qui disait que je faisais ma prière dans la halte de garderie de ma fille.

Ma fille a subi beaucoup d’injustes dans son école comme par exemple la maitresse qui refusait de corriger son cahier ou bien elle l’accusé de vol pour des livres… Donc c’ est pour tous ces problèmes que j’ai eu affaire avec le CCIF et j’en suis très très heureuse d’ avoir confié mon cas à une juriste exceptionnelle car elle a été à l’écoute, a été très rassurante avec douceur et apaisement (à chaque appel j’étais très remontée à cause de mes problèmes et dès que je raccrochais, j’étais redevenu souriante grâce à son professionnalisme). Honnètement je sais que la juriste qui s’occupait de mon cas et s’en occupe encore car j’ai toujours des problèmes, prenait vraiment son temps et était à l’écoute à chaque fois que je l’appelais car mes appels pouvaient durer 30 minutes voir plus sachant qu’elle avait énormément de travail.

Sincèrement j’ai beaucoup appris avec le CCIF, tant dans les lois, que dans la patience et le respect. J’ai beaucoup été sous estimée mais j’avais le CCIF pour me faire voir la réalité des choses et non pas le bourrage de cerveau qu’ils tentaient de me faire.

Le seul conseil que je peux vous donner c’est de ne pas vous laisser faire, on a beaucoup de chance d’avoir le CCIF comme association pour nous diriger et conseiller en cas de problème ou de doute donc il faut arrêter de subir de la discrimination gratuite, il faut que l’on arrête de se laisser faire sans manquer de respect et en étant patient car si vous êtes correct vous en verrez un jour le résultat, surtout avec le CCIF. En tant que musulman, on a un exemple à donner en nous comportant bien mais on doit être aussi respecté, si nous ne sommes pas solidaire et nous laissons faire nous n’avancerons jamais. Par contre nous avons un rôle en tant que musulman pour nos enfants et nous bien-sûr. Pour être franche, si je n’avais pas eu le CCIF derrière moi je pense que j’aurais pas pu faire face à tous ces problèmes financièrement et mentalement. Aujourd’ hui le CCIF a une grande place dans mon cœur, ils ont été les seuls à pouvoir me soutenir comme j’en avais besoin. Que dieu les préserve et leur donne la force d’être toujours aussi bons et aussi compétents.

MERCI du fond du cœur.

Leave a comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.