Témoignages

#

22 Nov: Un an après, le témoignage de Zayneb, victime de l’état d’urgence

 Un témoignage très fort. Quatre mois, c’est le temps qu’il aura fallu pour faire reconnaitre une vérité simple:

Les gens qu’on perquisitionne sont des êtres humains. Ils ont un nom et des droits. Un coeur, des émotions, des enfants, une vie, un travail. Voici le témoignage de Zayneb, dont la famille entière a été visée par les mesures de l’Etat d’urgence.