BP 21 50 AVENUE DU PRÉSIDENT WILSON 93213
01 49 21 22 22

L’attentat le plus meurtrier contre des musulmans dans un pays occidental a été suivi d’une attaque sur une mosquée à Moissy-Cramayel

#

Aujourd’hui, l’islamophobie a tué 49 musulmans.

4 terroristes ont mûri leur projet macabre directement inspiré par la théorie du grand remplacement de l’écrivain français Renaud Camus. C’est l’attentat le plus meurtrier contre des musulmans dans un pays occidental.

Le principal terroriste, Brenton Tarrant, âgé de 28 ans, a laissé derrière lui un manifeste de 74 pages dans lequel il parle de sa haine des musulmans et il explique combien la France a occupé une place centrale dans son cheminement idéologique terroriste. Cet homme, qui s’est auto-interviewé, se qualifie de terroriste et parle d’une “force occupante” et “d’envahisseurs” pour qualifier ses ennemis non-blancs.

Suite à cet attentat, le CCIF a reçu beaucoup de signalement pour apologie du terrorisme. D’ailleurs, quelques heures après l’attentat, une élue régionale (ex Front National)  de Guingamp tweetait cela :

Parallèlement, aujourd’hui, le CCIF a publié son rapport annuel. Cette journée a été marquée par de terribles nouvelles qui nous ont rappelé combien notre combat contre l’islamophobie était encore long.

En effet, peu après notre conférence de presse, notre standard a été contacté par des fidèles de la mosquée de Moissy-Cramayel. Alors même que Abdelaziz Abderrahmane, président de l’association des musulmans de Moissy-Cramayel était avec nous pendant la conférence de presse, sa mosquée était victime d’une attaque islamophobe. Pour rappel, il y a quelques semaines, Dorothée Moureaux , élue de Moissy-Cramayel appelait à « mettre au pas les musulmans »

Un fidèle raconte : “Je me dirigeais vers la mosquée, j’avais un peu de retard, des fidèles étaient encore en train de rentrer dans la mosquée pour pouvoir prier. C’est au moment où je m’apprêtais à traverser la rue qui me séparait de la mosquée que j’ai vu une voiture grise arriver et ralentir devant la mosquée. Là, une femme a commencé à insulter les fidèles et à asperger les fidèles avec de l’alcool. C’était prémédité, c’est sûr, on ne vient pas devant une mosquée avant la prière avec de l’alcool avec pour projet d’asperger les fidèles”.

Contacté, un responsable de la mosquée qui était également sur place au moment des faits explique : “La femme criait des insultes, elle disait ‘dégagez de France’ et ‘de toute façon on va vous dégager’.”

Aujourd’hui plus que jamais, le CCIF demande aux autorités de prendre leurs responsabilités et de sécuriser les lieux de culte. De permettre aux musulmans de France de vivre en paix dans leur pays.  Nos chiffres par rapport en 2017. Les discours islamophobes diffusés dans nos médias n’y ont pas leur place et ont des conséquences concrètes sur la vie des musulmans de France. Faire l’apologie de la théorie du grand remplacement, permettre à des idéologues/éditorialistes/journalistes/politiques de distiller leurs discours à longueur de journée est absolument dangereux. Il faut que cela cesse et les médias français ont un rôle à jouer dans la lutte contre l’islamophobie.

Note à l’attention des internautes au sujet des publications islamophobes/faisant l’apologie du terrorisme suite à l’attentat en Nouvelle-Zélande Voici la démarche à suivre afin de permettre au CCIF de procéder à une analyse efficace:

–          Il faut nous communiquer les captures d’écran des articles ou commentaires où vous constatez des propos à caractère islamophobe ou incitant à la haine ou à la violence à l’encontre des musulmans ainsi que le lien URL et si possible l’adresse IP de l’auteur de ces derniers. Il est impératif que la date de publication apparaisse sur la capture d’écran.

–          Effectuer un signalement auprès du gouvernement, à l’adresse suivante : https://www.internet-signalement.gouv.fr/ ainsi qu’à l’hébergeur.

Articles associés

% commentaires (3)

[…] appelait à « mettre au pas les musulmans. » Un autre fidèle raconte au Collectif qu’« une voiture grise est arrivée et a ralenti devant la mosquée. Là, une femme a commencé à ins…. C’était prémédité, c’est sûr, on ne vient pas devant une mosquée avant la prière avec […]

J’ai fais un signalement mais celui ci va t’il être pris en compte?

Bien sur cette inculte ne sera pas dérangée ni inculpée pour “ apologie et soutient ” clair pour le terrorisme!

Ecrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.