BP 21 50 AVENUE DU PRÉSIDENT WILSON 93213
01 49 21 22 22

Trampoline Square tente le grand saut islamophobe

#

Pendant la période hivernale, les aires de jeux couvertes ont le vent en poupe. Ouvert le 8 novembre dernier à Peronnas dans l’Ain, le Trampoline Square a su tenir en haleine les futurs clients, avides de découvrir ce nouveau complexe sportif.

Mais c’était sans compter sur l’islamophobie affichée dès la porte d’entrée de l’enseigne.

Ainsi, de nombreux internautes nous ont alertés sur l’attitude du personnel ayant sèchement refusé l’accès du complexe sportif à des mères de famille accompagnatrices. Le point en commun de ces mamans ? Elles portent le foulard. Ces dernières ne demandaient qu’à encadrer leurs enfants pendant un moment de détente en famille sans même prendre part aux activités comme le raconte une internaute sur la page Facebook de Trampoline Square.

L’une des mères de famille a décidé de saisir le CCIF. Elle raconte choquée, “j’ai du rester à l’extérieur, on m’a dit que tout couvre-chef est interdit à l’intérieur et que la seule condition pour pouvoir accompagner ma fille à l’intérieur était de me dévoiler”.

Contacté par le CCIF, le gérant évoque une “mauvaise transmission de l’information”. Sur les réseaux, il parle également d’une simple “maladresse”. Une discrimination en raison de l’appartenance religieuse ce n’est pas une maladresse, c’est une faute grave, c’est un comportement illégal puni par la loi. Refouler une personne à l’entrée, l’humilier devant ses propres enfants, ce n’est pas non plus une maladresse. Mettre sur une même affiche un casque de chevalier médiéval, une casquette et un foulard religieux, ce n’est pas une maladresse. C’est une stigmatisation d’un pan de la population française.

De nombreux internautes, se sont offusqués de ce traitement et ont appelés au boycott du Trampoline Square.

 

 

Nous appelons les personnes ayant fait face à cette discrimination à saisir le CCIF dans les plus brefs délais afin de mener une action groupée. 

L’islamophobie est un délit.

Soutenez le CCIF

J’adhèreJe fais un don

 

Articles associés

Ecrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.