BP 21 50 AVENUE DU PRÉSIDENT WILSON 93213
01 49 21 22 22

L’école de commerce interdit le port du foulard

#

Lynn* est étudiante en alternance au sein d’une école de commerce située en Ile-de-France. Inscrite depuis 2016, la jeune femme explique n’avoir jamais eu de problème au cours des années précédentes concernant le foulard qu’elle porte. Néanmoins, peu après la rentrée de septembre 2018, Lynn apprend que le règlement intérieur interdit dorénavant le port du foulard.

Voici l’article concerné.

Le CCIF tient à rappeler que ce règlement est illégal car il porte une atteinte illégale et manifeste à la liberté religieuse des étudiants.

La liberté de conscience et de religion étant garantie aussi bien aux étudiants dont la formation peut se dérouler dans un établissement public ou privé le port du foulard, en tant qu’expression de la liberté religieuse, ne saurait être prohibé

La jeune femme décide alors de saisir le CCIF, d’autres étudiantes feront de même. “Je savais que j’étais dans mon droit de le porter mais une personne de l’administration m’a notifié que je serai prochainement convoquée par la direction par rapport à mon voile. Je ne dormais plus, j’étais angoissée ; d’ailleurs ma responsable dans le cadre de mon alternance était choquée du comportement de la direction de l’école et elle souhaitait les contacter.” Soutenue par de nombreux camarades non-musulmans mais aussi des membres de l’administration, Lynn* a pu faire valoir ses droits.

Ainsi, le CCIF a pu faire un rappel de la loi à la direction de cette école de commerce.

Il est important de connaître vos droits, si vous avez des interrogations, contactez notre permanence juridique au 01.49.21.22.22.

*Prénom modifié

% commentaires (1)

Bravo au ccif qui force le respect et permet, par un combat soutenu, de garder la dignité à des femmes et des hommes, auxquels la patrie à tourné le dos, et donne prétexte à des personnages qui n’ont pas pris la mesure de l’evolution de notre société, de ces citoyennes et citoyens, complètement français et qui font valoir, comme tout citoyen, l’autonomie de leurs choix, et entre autres leur liberté de conscience.

Ecrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.