BP 21 50 AVENUE DU PRÉSIDENT WILSON 93213
01 49 21 22 22

Chez Swimmy, certains hôtes nagent en pleine islamophobie – APPEL À TÉMOIGNAGES

Lors des périodes de fortes chaleurs, on aime trouver une source de rafraîchissement. Piscine, plage ou encore glace à l’eau sont au menu des journées ensoleillées. Néanmoins, lorsque l’on est une femme ayant choisi de porter le foulard en France, les options fondent comme neige au soleil.

L’été dernier, la jeune entreprise Swimmy était en plein boom. Cet “AirBnB” de la piscine propose de mettre en relation des hôtes disposant d’une piscine et des clients souhaitant profiter d’une baignade. Néanmoins, ce qui était censé être un moment de détente tourne court lorsque la cliente porte un foulard.

Après une demande de clarification de notre part, l’entreprise Swimmy n’a pas daigné répondre à nos sollicitations. En effet, le courrier que nous avons envoyé a été avisé par un représentant de l’entreprise mais n’a pas été récupéré. Bizarre pour une entreprise qui dit ne pas cautionner ce type d’agissements.

Nous demandons alors, que fait l’entreprise Swimmy pour lutter contre ce type de discriminations islamophobes. Quels sont les conséquences pour les propriétaires ? Combien d’autres femmes voilées vont vivre ce type de discriminations et d’humiliations avant que Swimmy n’agisse concrètement ?

Voici quelques captures d’écran édifiantes. 

N’hésitez pas à nous faire part de votre témoignage en MP ou par mail contact@islamophobie.net (objet du mail SWIMMY)

L’islamophobie n’est pas une opinion, c’est un délit.

Ensemble nous sommes plus forts

Ecrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.