BP 21 50 AVENUE DU PRÉSIDENT WILSON 93213
01 49 21 22 22

Elle empêche une discrimination dans une salle de sport parce qu’elle connaît ses droits.

#
Nous recevons beaucoup de messages et nous tenions à partager avec vous celui de Souad qui, parce qu’elle connaît ses droits, a réussi à faire annuler une pratique discriminatoire qu’une employée d’une salle de sport voulait lui imposer.

« Bien accueillie, l’employée m’explique les conditions d’abonnement, les pièces nécessaires, que je présente, dont ma carte étudiante.

Avant de commencer à remplir le formulaire, l’employée me dit : en fait on a un petit appareil photo ici pour l’abonnement, vous pouvez enlever votre voile pour la photo svp?
Et là je me dis bon, de toute façon il n’y a que des femmes qui verront cette photo. Mais en soi, cette demande me gêne. Comme si enlever le voile était la moindre des choses ou un geste systématique quand on remplit une formalité administrative. D’autant que conformément à ce dont m’avait informée le CCIF concernant la carte étudiante à l’époque, conditionner la fourniture d’un bien ou d’un service au retrait d’un signe religieux relève d’une discrimination, sauf pour une pièce d’identité officielle (ex. : carte de bus = pas un titre d’identité officiel = voile autorisé sur la photo).

Je lui formule donc la réponse suivante :
Non. Il n’y a aucune raison qui justifie que je l’enlève pour ma carte. Vous voyez ma carte étudiante, je porte le voile dessus, donc si la fac se plie à la législation, vous imaginez bien que ce n’est pas ici que je vais l’enlever..

(…)
L’employée: Bon. Je vais appeler ma responsable mais en tous cas je ne peux pas vous prendre en photo avec votre voile, c’est comme ça ce sont mes directives. Vous savez, ce n’est pas contre vous.

Elle part dans le couloir environ 5 minutes.(…) Elle revient et me confirme que sa responsable lui dit que c’est obligatoire, ce sont les règles, il faut une photo sans foulard.

Je lui dis alors : Écoutez, je ne vais pas vous courir après pour m’abonner, mais en tous cas je ne laisserai pas passer. Si je ne peux pas m’inscrire je lancerai une procédure. Vous n’avez pas le droit de conditionner l’abonnement au retrait du voile.

– Oui mais en fait, on est une structure privée. On demande à tout le monde d’enlever casquettes, chapeau et foulard pour la photo.

-Moi: Justement, ici ce n’est pas plus privé qu’un restaurant ou qu’un bowling, et la loi qui permet de l’interdire concerne les écoles publiques jusqu’au Baccalauréat. Tout le reste, c’est illégal. Mon couvre-chef relève d’un impératif religieux, ce n’est pas comme une casquette ou un chapeau.

J’allais partir, en mode « je ne vous laisserai pas tranquille ». Et là je me dis mince, mais j’ai aucune preuve de tout ce qu’elle vient de me dire et c’est écrit nulle part. Or, le premier conseil du CCIF c’est d’avoir une preuve écrite de ce qu’on nous affirme.

Donc j’ajoute :
Par contre je ne pars pas sans une preuve écrite de ce que vous venez de me dire.
Je crois que ce n’est écrit nulle part, ce sont les directives.
Ah bon, ce n’est pas dans le règlement ? Dans ce cas vous pouvez m’écrire sur un papier ce que vous me dites-là ? (…)
-Bon, je vais appeler le directeur.

Elle repart dans le couloir et revient environ 5 minutes plus tard en me disant :
C’est bon j’ai vu avec le directeur. On peut vous faire votre abonnement. Vous pouvez garder le voile. Si vous pouvez dégager le front par contre.
-Bien sûr.

(…)

Franchement ce n’est pas grand chose mais je suis trop contente.

Tout ça pour dire qu’il suffit d’être déterminés, de montrer que l’on connait nos droits et qu’on ne se laissera pas faire sans broncher (…).

Ce qui leur a fait peur je crois, c’est quand j’ai demandé une preuve écrite. (…) D’ailleurs rien n’est écrit à ce sujet dans le règlement qu’elle m’a passé, ce qu’elle m’a demandé est donc doublement illégal.

 

Fournir une preuve écrite, ils n’aiment pas du tout car ils savent quand ils sont dans l’illégalité. Alors vous savez ce qu’il vous reste à demander si ça vous arrive. »

% commentaires (1)

Macha’Allah un bon comportement dans la retenue et dans la justesse. Qu’Allah nous facilite.amin

Ecrire un commentaire