BP 21 50 AVENUE DU PRÉSIDENT WILSON 93213
01 49 21 22 22

Expulsée de l’Aquaboulevard parce qu’elle porte un turban – Le CCIF est saisi

#

Samedi, une jeune femme a été exclue d’une salle de sport à Paris, du simple fait qu’elle portait un turban. La vidéo, qui a fait le tour du web ce weekend, est saisissante, dans la violence de la discrimination, alors même que la jeune femme était juste là pour faire du sport.

 

 

 

 

 

Votre mobilisation express en faveur de la jeune fille ce week-end a été remarquable. Nous vous confirmons que nous sommes désormais en contact avec elle, qu’une de nos juristes a pris en charge le dossier et que le CCIF l’accompagnera jusqu’à ce que ses droits soient restaurés, nous n’en resterons pas là. Heureusement, son amie a eu la présence d’esprit de filmer la scène et de lui apporter son soutien.

Le CCIF est déjà intervenu sur près d’une trentaine de cas de discrimination dans des salles de sport, rien qu’en Ile-de-France. Ces situations sont totalement illégales et demeurent trop fréquentes. Malheureusement, les victimes ne connaissent souvent pas leurs droits et l’intervention du CCIF permet de résoudre ces dossiers.

Rappel: l’expulsion de toute personne inscrite portant un voile ou un turban est strictementtotalement illégale.

 

La législation est claire à ce sujet : un lieu public ne saurait refuser un bien ou un service en raison de l’appartenance ou non-appartenance, réelle ou supposée à une religion déterminée. L’interdiction générale de tous couvres-chef sans dérogation à la liberté religieuse est de fait frappée d’illégalité.

 

La jeune fille et son amie qui lui a apporté immédiatement soutien ont fait preuve de beaucoup de courage. Le CCIF est désormais à ses côtés. Vous pouvez lui adresser vos messages de soutien via le CCIF, qui lui fera suivre et faire part de votre mécontentement à la direction de l’Aquaboulevard ici qui, à ce stade, n’a présenté aucune excuse à la victime.

% commentaires (6)

C’est triste de juger les gens pour un morceau de tissu adieu liberté

Pourquoi mettre un filtre de chien ? Quand on est en colère on y pense pas à aller sur snap, aller sur les filtres…

Félicitations pour la determination cette jeune femme, car il ne faut pas laisser faire cette société de dictas de normes, aux antipodes des valeurs qu’elle est censé avoir. Tous ce qui se rapporté à l’islam dans notre société est vue d’un regard péjoratif. Cette jeune femme porte le turban, cela n’a rien d’importun, hélas nous sommes dans une société dite « laïque », dans laquelle nous devons nous battre chaque jours pour pouvoir vivre « librement », et pratiquer notre religion.

Je vous apporte tout mon soutien

Bonjour, j’ai une question concernant un autre cas similaire, ça concerne le SUAPS (Le Service Commun des Activités Physiques et Sportives) il est écrit dans le règlement « aucun couvre-chef autorisé ». Une amie s’est vue refuser l’entrée car elle portait un hijab. J’aimerais juste savoir si le SUAPS qui est un service en lien avec l’université, lieu où le port du voile est autorisé a le droit de m’interdire l’enseignement et l’animation des activités sportives et physiques.

Bonjour, Je vous invite à contacter directement notre permanence juridique par téléphone, email, ou via notre formulaire de contact: http://www.islamophobie.net/contact/

Ecrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.