ADDH - CCIF BP05 93401 SAINT-OUEN CEDEX
01 49 21 22 22

Mulhouse : la mosquée de la Mer Rouge recouverte de tags racistes et nazis

Vendredi 24 novembre, la mosquée de la Mer Rouge de Mulhouse a été découverte recouverte de tags racistes et nazis.

C’est la troisième fois que cette mosquée de la région du Grand-Est est vandalisée par des délinquants islamophobes. Dans la nuit de mercredi à jeudi ou de jeudi à vendredi, les responsables de la mosquée n’en sont pas certains, la mosquée de la Mer Rouge a été dégradée à la bombe. On y lit sur ses murs des inscriptions racistes, islamophobes et nazis telles que « Bigot Slave » « Bigot shit » « White power » « Race blanche supérieure » « Skin Head » « Mort aux Bougnoules » ainsi que la croix gammée. Samedi 25 novembre, la police s’est rendue sur les lieux pour constater les faits. Une brigade de la police scientifique s’est également rendue sur place.

Hier, une plainte a été déposée par Adem Toklu, le responsable de l’association musulmane de Mulhouse.

Ce n’est pas la première fois que cette mosquée est visée par des actes islamophobes. En 2015, ce lieu de culte qui s’étend sur plusieurs bâtiments avait été vandalisé. Portes et fenêtres cassées, vitres brisées et matériel dégradé et jeté sur le sol.

Le CCIF a d’ores et déjà constitué un dossier sur cet acte islamophobe qui doit être puni de la manière la plus exemplaire qu’il soit.  Nous appelons la mairesse de Mulhouse, Madame Michèle Lutz, à prendre ses nouvelles responsabilités et à condamner le plus rapidement possible cet acte islamophobe.

% commentaires (2)

Le courage dans toute sa splendeur.

Hum, je doute sérieusement des faits. Ça ressemble plus à des faits uniquement fantasmés. En résumé, je ne crois pas du tout à cette histoire.

Ecrire un commentaire