ADDH - CCIF BP05 93401 SAINT-OUEN CEDEX
09 54 80 25 93

La cantine scolaire

Lors de la rentrée scolaire, nous recevons beaucoup de signalements concernant la contrainte qui serait exercée sur les enfants afin de les forcer à consommer la viande qui leur est servie à la cantine scolaire en dépit des consignes communiquées en début d’année à l’école par voie d’une fiche préalablement remise aux parents.

Il faut savoir que les parents qui nous saisissent ne réclament alors ni repas confessionnel ni repas de substitution mais seulement que leurs enfants ne fassent pas l’objet de contrainte pour consommer de la viande. La transmission de leur culture, de leur religion par les parents à leurs enfants est consacrée tant par des textes nationaux qu’internationaux.

 

De plus, l’article 14 de la Convention Internationale des droits de l’enfant du 20 novembre 1989 dispose que :

 « Les États parties respectent le droit de l’enfant à la liberté de pensée, de conscience et de religion. Les États parties respectent le droit et le devoir des parents ou, le cas échéant, des représentants légaux de l’enfant, de guider celui-ci dans l’exercice du droit susmentionné d’une manière qui corresponde au développement de ses capacités. La liberté de manifester sa religion ou ses convictions ne peut être soumise qu’aux seules restrictions qui sont prescrites par la loi et qui sont nécessaires pour préserver la sûreté publique, l’ordre public, la santé et la moralité publique, ou les libertés et droits fondamentaux d’autrui ».

 

Par conséquent, et conformément aux textes tant nationaux qu’internationaux sus mentionnés, les pratiques religieuses des adultes et des enfants ainsi que le droit des parents de guider leurs enfants en matière religieuse ne peuvent être interdites ou entravées que par des mesures de niveau comparable, et seulement si les interdictions ou les entraves constituent des mesures nécessaires à la sécurité publique, à la protection de l’ordre, de la santé ou de la morale publiques, ou à la protection des droits et libertés d’autrui.

% commentaires (4)

Est ce que c est vrai qu ils sont obliger de mettre la viande dans l assiette de l enfant sans le forcer à consommer ?

Bonjour à tous,

Je vous conseil de ne surtout pas baisser les bras et de vous battre jusqu’au bout.
Mon fils de 3 ans subit des pressions incessante de la part d’une membre de la cantine scolaire.
Forcé à gouter quoi qu’il en soit.
Je me bat avec la mairie depuis l’annee passé mais il ne semble pas vouloir mettre un terme à cette situation.
Je suis outré que l’ont fasse subir ça à un enfant qui n’a rien demandé.
Fatigué de ne pas être écouté et que l’on remette en cause la parole de mon fils et du personnel de cantine qui ont vu les pressions exercé sur mon fils, par une de leur collègue pour le contraindre à manger la viande.
Malgré tout cela rien n’avance.
Continuez ne baisser pas les bras et surtout gardons espoir que les choses changent.

Pas plus qu’on ne peut pas (qu’on ne doit pas) obliger une cantine à servir des plats de substitution conformes aux préceptes de telle ou telle religion, on ne doit pas obliger les enfants à manger ce que leur religion leur interdit.
C’est aux parents de se tenir informés des menus de la cantine et de prévoir, le cas échéant, un petit en cas maison pour leurs enfants.

SI c’était aussi simple..mes les parents n’ont pas non plus le droit d’amener quelque chose préparé !

Ecrire un commentaire