La mosquée de Montfermeil contrainte de fermer

2

Après 5 ans de combat judiciaire opposant Xavier Lemoine, maire de Montfermeil, à l'association cultuelle des musulmans de la ville, la mosquée ESSALAM a été contraite de fermer. Le 13 avril dernier, l'association s'est en effet vue notifier le jugement du tribunal de Bobigny interdisant au lieu de culte d'accueillir du public pour une durée minimale de 90 jours. Pas de mosquée durant le mois de Ramadan donc. Les fidèles qui ont organisé aujourd'hui une prière collective sur le trottoir faisant face à leur mosquée dénoncent un « acharnement sans relâche de la part de la municipalité ».

Il faut dire que depuis son élection en 2002, Xavier Lemoine ne cache pas son hostilité à l'égard de ses administrés de confession musulmane. Ses différentes déclarations islamophobes et sa détermination à remettre en cause la liberté de culte des Montfermellois musulmans sont, à ce titre, sans équivoque. Sur ce dernier point, nous vous en parlions déjà en janvier dernier : Xavier Lemoine, arguant des "problèmes de sécurité", a tout mis en oeuvre pour faire fermer la mosquée de Montfermeil. La raison aurait pu être valable si l'association gérant la mosquée n'avait pas...scrupuleusement suivi toutes les demandes en matière de sécurité. Ainsi, entre 2012 et 2016, l'association a procédé à la : 

- destruction de l’extension de la salle de prière du rez-de- chaussée
- destruction de la salle d’ablution hommes
- destruction des murs de séparation hommes/femmes
- destruction de l’escalier permettant l’accès aux salles de prières femmes, conduisant à une situation discriminatoire, où les femmes sont dans l’impossibilité d’exercer leur culte

Mais bien que, depuis ces travaux, la mosquée soit considérée parfaitement conforme aux normes de sécurité par les organismes compétents, le maire continue de s'acharner sur la mosquée et de refuser de répondre aux solliciations de l'association. En réalité, les problèmes de sécurité n'étaient qu'un argument de façade pour empêcher les Montfermellois de confession musulmane d'avoir un lieu de culte digne de ce nom.

Il est tout à fait scandaleux qu'un maire puisse ainsi outrepasser ses prérogatives et bafouer ce droit fondamental que constitue la liberté d'exercice de culte.

L'association a saisi les différentes instances publiques pour une demande d'ouverture provisoire et/ou la mise à disposition d'un lieu pour l'exercice du culte. Nous continuerons d'accompagner les Montfermeillois dans leur combat pour le respect de leur dignité et de leurs droits.

Commentaires

Si le maire de Montfermeil se préoccuper tant que ça de la "sécurité des musulmane", il ne les laisserait pas priée quotidiennement à l’extérieur à coté d'un avenue, mais également tous les appelles au meurtre (de type mitrailler et jeter des grenades), relayer par des sites identitaire et d’extrême droite FDSOUCHE, Monsieur Lemoine vous mettez en péril la sécurité des musulmanes de Montfermeil, quoi qu'il arrive vous en serai le seul responsable.

Tenez bon nos frères je demande à allah qu'il vous aide ,allah est avec vous

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.

© 2016 CCIF. Tous droits réservés.