Mosquée de Montfermeil : report du procès au 15 février 2016

0
Crédits photos : Saphirnews

Aujourd’hui se tenait au tribunal de Grande Instance de Bobigny le procès devant statuer sur la fermeture éventuelle de la mosquée ESSALAM de Montfermeil. Après délibération, le tribunal a décidé de renvoyer ce jugement au 15 février 2017.

L’association cultuel des musulmans de Montfermeil à demandé un renvoi et qu’une nouvelle demande d’ouverture au public avait été envoyé à la municipalité.

La première assignation en justice faisait suite à l’édification d’un escalier permettant d’accéder à la salle de prière des femmes. Celui-ci avait été détruit le 27 décembre dernier par les responsables du lieu de culte. La deuxième assignation en justice porte sur la cessation de la réception du public.

Une fermeture de la mosquée de Montfermeil signerait l’arrêt du libre exercice du culte des musulmans de Montfermeil.   La disparition du lieu de culte actuel conduirait à l’arrêt du financement du centre socio-culturel, qui aurait respecté toutes les normes. Ce projet est en effet financé exclusivement par les fidèles qui se rendent régulièrement dans l’actuel lieu de culte.

Le CCIF apporte son soutien aux fidèles musulmans de Montfermeil. Nous espérons que la liberté de culte primera sur l’acharnement d’un maire, désireux de faire payer à l’ensemble de ses administrés musulmans les erreurs passées des anciens membres du bureau de la mosquée ESSALAM.

Rappelons que cela fait maintenant quatre ans qu’un nouveau bureau a été élu à la tête de la mosquée ESSALAM. Ce nouveau bureau s’est efforcé de détruire toutes les infrastructures litigieuses et de mettre en conformité l'ensemble du projet, faisant preuve de sa bonne volonté.

Nous vous tiendrons informés des suites de cette affaire.  

Tag(s): 
Tag(s): 
Tag(s): 
Tag(s): 
Tag(s): 

Commentaires

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.

© 2016 CCIF. Tous droits réservés.