BP 21 50 AVENUE DU PRÉSIDENT WILSON 93213
01 49 21 22 22

Emission ce soir sur l’islamophobie sans aucun expert sur l’islamophobie

La chaîne TNT « Cinaps TV » programme ce soir une émission sur l’islamophobie, avec un panel d’invités qui en dit long sur la posture idéologique des programmateurs de cette émission.

Disons-le tout de suite, il s’agira en lieu et place non pas d’un débat contradictoire, mais d’un monologue bien ficelé visant à enrayer la prise de conscience d’une islamophobie grandissante qu’il conviendrait naturellement de combattre. Ce soir, la priorité de l’émission, clairement, sera de s’atteler à remettre en cause cette réalité islamophobe.

En effet, parmi les invités s’illustreront Isabelle Kersimon, Jean-Christophe Moreau, Antoine Sfeir et Farid Abdelkrim.

Notons qu’Isabelle Kersimon et Philippe Moreau sont les deux co-auteurs du livre « islamophobie : la contre-enquête » dont la trame idéologique est de nier la réalité de l’islamophobie, ni plus, ni moins. Rarement une émission s’illustre en invitant deux profils qui s’accordent en tout point sur le sujet de la non-existence supposée de l’islamophobie.

Les deux autres invités, Antoine Sfeir et Farid Abdelkrim destinés sans doute à jouer les rôles de « contradicteurs » des deux premiers, se sont illustrés par le passé par leurs prises de position frileuses sur la réalité de l’islamophobie. En somme ce soir, c’est un « débat » sur le degré relatif de non-existence de l’islamophobie auquel les téléspectateurs seront conviés.

Lorsque l’islamophobie grandissante gangrène notre cohésion nationale au point que Nils Muznieks, Commissaire Européen des Droits de l’Homme interpelle la France sur la montée de l’islamophobie dans son dernier rapport annuel, il est scandaleux que ces émissions bafouent les principes de déontologie journalistique en écartant les associations et les experts qui travaillent directement sur le terrain au sujet de l’islamophobie.

  • Que faire ?

Pour dénoncer ce panel d’invités et responsabiliser les journalistes, diffusez cette information en interpellant directement le compte twitter de l’émission (@cinaps) en utilisant le #ParlePasAMaPlace.

Faites entendre votre voix. Il suffit de ces émissions qui confisquent la parole des premiers concernés, que ce soit sur les questions de banlieues, des inégalités hommes/femmes, de la négrophobie ou de toutes autres questions liées aux minorités.

#ParlePasAMaPlace

Articles associés

% commentaires (5)

Comme le disait MALCOLM X

« Si vous n’êtes pas vigilants, les médias arriveront à vous faire détester les gens opprimés et aimer ceux qui les oppriment »

Les Médias mensonges sont le quatrième pouvoir qui imposent à sa façon l’oppression des faibles.

Comme d’habitude heureusement qu’il y a l’émission ce soir ou jamais qui apporte un peu de vrai débat dans ce pays. Ce n’est pas étonnant que les sionistes,l’extrême droite,les journaleux n’aiment pas cette émission.

Je ne connais pas cette chaîne pas étonné vu les programmes ennuyeux qu’elle proposent.

ça me fait penser à un débat sur dieudonné et sa quenelle où il n’y avait personne pour contrer les dires du camp adversaire quel intérêt? Où est le débat?

Ils sont sérieux c’est quoi ce nom de chaîne « cinaps ». Avec une telle manipulation de l’info cette chaîne est à visionner avec modération si vous tenez à garder vos synapses sains. 🙂

Ecrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.