ADDH - CCIF BP05 93401 SAINT-OUEN CEDEX
01 49 21 22 22

Le ministre condamne fermement « toute manifestation d’islamophobie »

Bernard Cazeneuve s’est rendu officiellement en Algérie jeudi 18 décembre. À cette occasion, devant la presse, il a prononcé un discours concernant la nouvelle loi de l’immigration française en préparation et en a dépeint les principales mesures. Notamment celle concernant le “titre de séjour pluriannuel”, titre de 4 ans qui faciliterait et simplifierait les démarches des étrangers auprès de la préfecture. Il a également condamné fermement “toute manifestation d’islamophobie”.

Après sa rencontre avec plusieurs ministres algériens, lors de son allocution devant les médias, celui-ci a ajouté que les actes terroristes perpétrés en ce moment, prétendument au nom de l’islam, “n’ont rien à voir avec la religion musulmane qui est une religion dont le texte et esprit poussent au respect et à la tolérance de l’autre ».

  • L’islamophobie contraire aux valeurs de la République


Revenant sur les déclarations récentes du gouvernement français, il a rappelé la détermination de la France à lutter contre toutes les formes de racisme “Toute manifestation d’islamophobie doit être poursuivie et condamnée car on ne négocie pas avec les valeurs de la République”, cela en citant les récents propos d’Eric Zemmour au sujet de la « déportation » des musulmans. “Nous ne laisserons rien passer » a-t-il déclaré.

La dernière étape du ministre se fera à Oran où il y rencontrera le maire et le préfet. Bernard Cazeneuve s’est ensuite rendu sur “certains lieux” qui sont pour lui “des lieux de mémoire”, son arrière-grand-père et quelques membres de sa famille sont en effet enterrés dans cette partie de l’Algérie. Plaisir est de constater que le ministre de l’intérieur n’a pas hésité à utiliser le terme « islamophobie », geste et discours encourageant quand on sait que de nombreux politiques ne reconnaissznt toujours pas ce terme. Le CCIF attend maintenant que les paroles de Mr.Cazeneuve se traduisent en actes concrets.

Articles associés

% commentaires (3)

Vous êtes naïf ou vous le faite exprès le gouvernement pousse depuis longtemps a l’islamophobie et parce qu’il est en Algérie il fait le toutou en vérité il est lui même islamophobe il ne fait que défendre le crif et de quoi parle t’on des actes terroriste a l’étranger ,ce sont des pays en guerre le peuple s’est révolté contre les dictateurs mis en place par l’occident et qui bombarde des musulmans et des populations civiles cela est du terrorisme, et la guerre irak syrie de l’occident est purement islamophobe et pas contre le terrorisme comme ils le légitime ses paroles sont le sifflement du serpent a sonnette avant de mordre, la France est en guerre contre l’islam et les musulmans vous servez juste de vitrines pour faire croire le contraire il n’y a pas de terrorisme en Syrie a par les bombardements de bachar et de la France et l’amérique et de leurs complices arabes et occidentaux

Ne soyez pas dupes, nos représentants de l’état préparent les elections à venir.

Après avoir pourfendu méthodiquement la composante musulmane de France, vous allez voir de plus en plus de signes simulant des considérations de symphatie, ils savent ce qu’ils font en la matière, pure stratégie politique…

Que des paroles , les politiques française ne considèrent que par les intérêts

Ecrire un commentaire