BP 21 50 AVENUE DU PRÉSIDENT WILSON 93213
01 49 21 22 22

Wissous Plage – Le maire récidive !

Rappel sur la laïcité

Rappel sur la laïcité

Publication le 12 août à 13h. Mise à jour à 17h.

Suite à la déposition d’un second référé liberté auprès du Tribunal Administratif de Versailles lundi 11 août, le deuxième arrêté, publié par le maire de Wissous (absent au procès ainsi que son avocat), a été suspendu ! 


Cet été, on a droit à une série-réalité à multiples épisodes : Wissous Plage. On commence aujourd’hui la saison 3 ! Mais avant, petit rappel des épisodes précédents.

 

Saison1. Début juillet 2014

Le maire de Wissous (Essonne) Richard Trinquier publie un arrêté qui interdit le port de signes religieux à la plage éphémère de Wissous. Il interdit lui-même l’accès à Wissous Plage à deux mères de famille portant le foulard.

Le CCIF, conjointement avec 15 requérantes et le soutien du collectif wissoussien Al Madina, saisit immédiatement le Tribunal Administratif de Versailles en référé liberté pour faire suspendre cet arrêté discriminatoire et illégal. Nous obtenons bien sûr gain de cause le 11 juillet 2014.

Richard Trinquier est très contrarié.

Saison 2. Fin juillet 2014

Trinquier et son adjoint Dominique Bouley étalent leur islamophobie sur Facebook de manière publique et décomplexée. Le CCIF effectue, sous constat d’huissier, de nombreuses captures d’écran qui témoignent de la posture idéologique raciste et islamophobe de ces élus.

Par ailleurs, le maire de Wissous publie la décision du tribunal sur Facebook et l’affiche à la mairie sans prendre la peine de retirer les noms et adresses des requérantes. Sans doute souhaite-t-il qu’elles reçoivent du jambon dans leur boîte aux lettres. Ah non, attendez ! Trinquier est un « fervent défenseur du vivre-ensemble » et même un « précurseur dans le combat pour la laïcité »

Le 31 juillet 2014, le CCIF dépose une plainte auprès du Tribunal de Grande Instance d’Evry pour discrimination et incitation à la haine raciale. Il faut que l’islamophobie coûte très chère aux islamophobes, et qu’ils déboursent de leurs poches des dommages et intérêts.

Saison 3. Teaser le 9 août 2014

Coup de théâtre. Trinquier récidive. Visiblement, l’islamophobie est une pathologie dont une des conséquences est que l’on se croit au-dessus des lois et qu’on n’est plus capable de lire correctement une décision de justice.

Epaulé par son avocat, le maire de Wissous publie un second arrêté qui, s’il contient des termes habilement différents, n’en est pas moins discriminatoire et illégal. Il stipule notamment que :

Article 8
l’accès a « wissous plage » sera refusé:
– à toute personne ayant une tenue inappropriée ou contraire aux règles de la décence. Il pourra également être refusé aux personnes portant de manière ostentatoire des signes religieux susceptibles d’occasionner un trouble à l’ordre public (niqab ou burqa, croix ou étoile de dimensions manifestement excessives) ou des tenues présentant un caractère raciste, antisémite ou incitant à la haine raciale, aux conduites illicites ou antisociales ou à la consommation de produits stupéfiants.
– A toute personne en état d’ivresse ou en état d’agitation qui par son attitude est susceptible d’entrainer des conflits avec le personnel ou les usagers des équipements
– Aux animaux

Vous remarquerez la grande classe du fervent-défenseur-du-vivre-ensemble qui place l’interdiction des animaux juste après celle des personnes portant un signe religieux.

Une nouvelle femme portant le foulard est exclue de Wissous Plage le samedi 9 août 2014. Le directeur du centre de Wissous Plage, à bout de nerfs, témoigne et atteste qu’on lui a donné pour consigne de refouler les femmes voilées.

Lundi 11 août 2014, le CCIF dépose un second référé liberté auprès du Tribunal Administratif de Versailles, avec tous ces nouveaux éléments en main ainsi que de nouvelles captures d’écran gratinées prises sur le profil Facebook de Trinquier.

L’audience aura lieu aujourd’hui, mardi 12 août, à 14h…

La suite au prochain épisode.

Articles associés

% commentaires (3)

vraiment stupide cet elu. Il n a rien d autre à faire ou quoi? Quand que je pense que c\’est avec mes impots que cet hors la loi vit…

et rendez vous en 2017 hahaha
réponse d un idiot qui n est pas fini

QUE DE PASSAGE SUR TERRE...

A Bec_rageur : Où ce trouve donc le courage de ce maire? Dans le fait de détourner une loi et de l’utiliser à mauvais escient stigmatisant ainsi une tranche de la population, en lui provoquant du tort et de l’humiliation??!! Et dire que notre belle France est un pays des droits de l’homme….. vous lui faite bien du tort avec vos propos.

Ecrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.