BP 21 50 AVENUE DU PRÉSIDENT WILSON 93213
01 49 21 22 22

Chantier de la future mosquée d’Ambérieu-en-Bugey profané

Les islamophobes ne savent plus quoi inventer quand il est question de s’abaisser au pire. En effet, le site d’information Al-Kanz a rapporté qu’une tête de cochon plantée sur une croix a été retrouvée sur le chantier de la future mosquée d’Ambérieu-en-Bugey dans l’Ain, qui est en construction depuis un peu plus d’un mois. 

Le président de l’UCMA (Union cultuelle des musulmans d’Ambérieu), Goucem Rafik, dénonce, sur le site de la mosquée, avec tristesse et incompréhension « un acte odieux » et « inacceptable », tout en invitant « les musulmans à ne pas répondre à cette provocation ». Le président et ses membres ont déposé plainte et espère voir les auteurs retrouvés.

On ne peut être que touché par cet acte de vandalisme, que l’on soit de confession musulmane ou non, car ce type d’actions est avant tout l’expression d’un rejet et d’un mépris de l’autre, qui stigmatise et insécurise une partie de la population française. Encore une fois il est essentiel que ce type d’actions soient dénoncées publiquement et condamnées, et que les grands médias s’en saisissent, au nom du respect du vivre-ensemble.

Crédit Photo : www.mosquee-amberieuenbugey.fr

Articles associés

% commentaires (2)

salem . je deplore tout ces actes .qui ne visent qu une seul communautées .mais la question que je me pose et certainement des milliers de muslims c est que fait l etat .ils condamnes une agression d une synagogue qui n a pas eu lieu et se permet de dire ,lorsque l ont s attaque a un lieu de culte en france ont s attaque au pays .ah desoler mais une mosquee n est pas un lieu de culte alors posez vous la question de se que c est

salam aleikoum
encore une tête de cochon
ils pourraient changer un peu ces islamophobes
je ne sais pas des têtes de poulets de veau ou de moutons
franchement il n ont rien dans leurs têtes de cochon

Ecrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.