BP 21 50 AVENUE DU PRÉSIDENT WILSON 93213
01 49 21 22 22

Trappes: Relaxés après avoir insulté une femme voilée

Les deux frères accusés d’avoir insulté et menacé au couteau une jeune femme voilée en juillet dernier à Trappes ont été relaxés faute de preuve suffisante.

Ces deux individus âgés de 35 et 39 ans, étaient sous l’emprise de l’alcool lorsqu’ils s’en sont pris verbalement à cette jeune femme en raison de son voile (lire notre article).

Déjà connus pour des faits de violences à caractère raciste, une peine de six mois ferme avait été requise à leur encontre, mais la Justice a finalement décidé de les relaxer.

Le CCIF étudie avec la victime les suites à donner à cette affaire.

                                                                     j'agis, j'adhère, je donne

                                                                     appli CCIF contre l'islamophobie                                                 

Articles associés

% commentaires (5)

aberrant, écoeuré de cette justice qui veut bien faire justice à qui bon le semble. ou plutôt à qui bon les ressembles ce voile qui dérange tant sera toujours coupable aux yeux de tous . Allen nous suffit.

Non là c’est trop, j’en revient pas c’est consternant et écœurant, si l’alcool explique tout, on peut aussi violé des femmes sous alcool puisque ce n’est pas de notre faute, c’est a cause de l’alcool ! C’est quoi ces juge sélective? Je suis choqué et dégoûté, courage a cette soeur et à sa famille

puisse Allah accorder la patience à cette soeur et à toutes les victimes inshaAllah. la hawla wa la kuwata illa billah al 3aliyou el 3athim

Tout fini par ce payer un jour.
Allah est le meilleur des juges, Al Hakim.

Je comprends la colère…. mais en même temps heureusement qu’on envoie pas des gens en prison lorsque les preuves sont insuffisantes…

Ecrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.