BP 21 50 AVENUE DU PRÉSIDENT WILSON 93213
01 49 21 22 22

La cantine servira du porc que ça vous plaise ou non

Des parents d’élèves scolarisés à la maternelle ont pris contact avec le CCIF pour signaler les mesures choquantes prises par la Direction Générale des Services de la mairie de Lézignan, petite commune située entre Narbonne et Carcassonne.

Les parents traités avec mépris ont appris que la cantine de leurs enfants ne proposerait plus de repas « sans porc ou sans viande » en application du principe de laïcité.

Pour les parents c’est l’incompréhension totale, tant la mesure est soudaine, brutale…

Dans ce courrier du Directeur général de la ville, on peut lire que le service de restauration scolaire  est service public facultatif […] que les agents sont tenus de servir le même repas aux enfants en application du principe de laïcité.

Le Directeur poursuit de manière tout aussi abrupte et sans ménagement en indiquant que si le service ne vous convient pas il vous appartiendra de prendre vos dispositions pour assurer la restauration de votre enfant.

Alors que jusqu’ici la cantine proposait chaque année des menus « sans viande» les parents se voient contraints du jour au lendemain, de retirer leurs enfants de la cantine ou d’accepter que ces derniers consomment de la viande.

Au-delà même de la méthode tout à fait discutable, se pose une fois de plus la question du principe de laïcité si souvent détourné de son sens premier pour être ensuite utilisé comme un outil d’exclusion, de contrainte et de discrimination.

Le CCIF accompagnera ces parents d’élèves dans leurs démarches pour qu’une solution soit trouvée.

 

                                                                        j'agis, j'adhère, je donne

Articles associés

% commentaires (9)

Salam,
Où va t’on ?
Sérieusement je pense que la France va mal et que ça ne va pas en s’améliorant …
Il faut vraiment qu’ils arrêtent avant de créer (si ce n’est déjà fait) un pays de haine de l’un envers l’autre pour la moindre différence …
Que Dieu ait pitié de ces pauvres imbéciles (du gouvernement) et qu’il leur donne un peu de neurone pour réfléchir aux conséquences avant d’agir aussi stupidement.

Cette pratique est des plus choquante ! Refuser d’adapter les repas en cantine revient à dire tout simplement aux parents d’élèves: soit vous vous soumettez à ce choix parfaitement arbitraire et non fondé, soit vous vous débrouiller autrement – ce qui revient à dire « bricolage »(sandwich et cie). On en arrive aujourd’hui jusqu’à exclure les enfants jusque dans leur propre assiette. Quel honte !
Les parents ne doivent certainement pas baisser les bras, mais continuer de se mobiliser en ayant recours aux associations de parents d’élèves, en sensibilisant la mairie et les différents membres qui siègent au Conseil Municipal, en contactant l’inspection académique, le rectorat si nécessaire ,etc.
Wa ALLAHOU a’lam

désolé, mais pendant des décennies les juifs se sont adaptés aux cantines françaises; les hindous le font actuellement, pourquoi pas les musulmans: il suffit de dire à ton enfant de na pas manger la viande au pire .. ce n’est pas la France qui va mal, ce sont les musulmans qui s’adaptent de moins en moins .. le prophète (saws) acceptait de manger chez le juif et le chrétien.. malheureusement les musulmans d’ici sont très éloignés de lui.

Je ne suis pas d’accord, on a fait de notre mieux pour s’intégrer, on travail on paye nos impôts et on respecte les lois, mais il ne faut faire la différence entre s’intégrer et renier sa foie, si on croie que l’Islam est la religion de Dieu, il y a alors des règle a respecter, comme manger hallal ou ne pas manger de porc, c’est justement par ce qu’il y a tant diversité de croyance en France que la laïcité est la chose la plus adapté pour vivre en harmonie avec les autres, car la laïcité c’est le respect de toute les croyances, et en imposant le porc ou la viande c’est une façon de dire aux musulmans sois vous enfreignez les règles de votre religion sois vous restez chez vous pour manger, c’est pour ça qu’il y a du communautarisme qui se crée et que les musulmans ne veulent plus s’intégrer. Dernier point, c’est pas par ce que les juifs ou les hindous on préférer d’enfreindre les lois de leurs religions que nous devons faire pareil, perso je respecte les lois de France mais les lois d’Allah (swt) seront toujours plus importantes que les lois des hommes

salam alekom,l’affaire était apparemment liée à des événements internes,entre parents et administration,tout est rentré dans l’ordre,alhamduliLLAH,

A Lézignan-Corbières, la cantine ne servira plus de menu sans porc

Le 01 octobre à 6h00 par Prisca Borrel | Mis à jour le 01 octobre

PHOTO/AFP
En vertu d’un principe laïque soudain, quatre semaines après la rentrée, le DGS de la mairie de Lézignan a décrété que la cantine ne servirait plus de 2e menu ‘sans porc’.

Les mères ont appris la nouvelle par courrier, hier matin, en des mots peu amènes… Voire même très secs. Dans son courrier, Pierre Izard, le directeur général des services de la Ville de Lézignan, rappelait aux parents que « le service de restauration scolaire est un service public facultatif », que les agents étaient tenus de servir le même repas aux enfants « en application du principe de laïcité » (…) Et sans oublier de marteler que : « Si le service ne vous convient pas, il vous appartiendra de prendre vos dispositions pour assurer la restauration de votre enfant » Et d’ajouter dans un ton tout aussi diplomate : « Pour mémoire, je vous rappelle que toute absence non justifiée est facturée ».

Chez les mères musulmanes de la commune, c’est l’incompréhension. Car jusqu’ici, personne n’avait rien demandé. Mme H., elle, est consternée : « Les mots sont vraiment mal choisis. Qu’ils ne veuillent plus servir de repas sans viande ou sans porc en vertu d’un principe de laïcité, je comprends, mais qu’il le dise de cette manière et sans prévenir, c’est choquant ». Des larmes dans la voix, elle se souvient : « Mes enfants vont à la cantine depuis quatre ans. Dès le début, on m’a demandé si je souhaitais qu’ils aient des repas sans porc. Sur le coup, je m’en suis réjouie. J’ai dit que si ce n’était pas trop contraignant, j’étais d’accord. Je suis de confession musulmane et je tente de leur transmettre cette culture aussi ».

A l’école maternelle, une poignée d’enfants étaient, jusqu’ici, dans ce cas. « On n’a jamais réclamé quoi que ce soit, mais cette façon de faire me donne envie de retirer mes enfants de la cantine. C’est mal tourné et malsain ». Mme H. le craint, cette façon de rejeter une partie de la population, sans sommation, peut provoquer des réactions de repli. Vendredi dernier, les agents municipaux étaient réunis pour discuter de cette nouvelle décision. Mais, vraisemblablement, la lettre était déjà sous pli. Un conflit aurait-il provoqué la rédaction de ce courrier si ferme et si soudain ? Pour l’heure, la question reste en suspens. Et pour inaugurer ce premier jour honorant gustativement les principes fondamentaux d’une République laïque, le menu affichait un morceau de choix : côtelettes de porc cathare et sa jardinière de légume. Même au pays de Marianne, l’arrière-goût est amer.

Joint à plusieurs reprises, Pierre Izard, le DGS, n’a pas souhaité répondre à nos questions.

Compte-tenu de nombreux commentaires non conformes à la charte de bonne conduite de lindependant.fr, les commentaires sur cet article sont désormais fermés.

http://www.lindependant.fr/2013/10/01/porc-a-la-cantine-de-lezignan-la-mairie-se-ravise,1795124.php
Lézignan : l’histoire du porc à la cantine fait un bide
Midilibre.fr
01/10/2013, 14 h 59 | Mis à jour le 01/10/2013, 15 h 50
27 réactions
A l’origine de la polémique, la suppression annoncée du menu sans porc de la cantine, pourtant démentie par la municipalité de Lézignan.
A l’origine de la polémique, la suppression annoncée du menu sans porc de la cantine, pourtant démentie par la municipalité de Lézignan. (Archive DR)
Contrairement à ce qui a pu être dit, la municipalité de Lézignan-Corbières n’a pas décidé de supprimer le menu sans porc à destination des petits musulmans à la cantine.

La polémique lancée, mardi, autour d’une prétendue suppression des menus sans porc à la cantine de Lézignan-Corbières s’est rapidement essoufflée.

« La municipalité n’a jamais changé de position sur le sujet, nous continuons à servir des menus sans cochon aux enfants musulmans », indique le maire de Lézignan-Corbières, Michel Maïque. Un menu classique, comprenant parfois du porc, est servi aux autres enfants.

Le courrier d’un administratif sème le trouble

A l’origine du malentendu, un courrier qui aurait été adressé à « une dizaine de parents », par le directeur général des services de la Ville, annonçant l’application stricte des principes de laïcité, dans la restauration scolaire de la petite commune. « Il y avait eu des tensions avec des parents, à la suite, d’une erreur : du jambon a été servi un jour aux petits musulmans, dans un plat de pâtes », précise-t-on en mairie.

Le premier magistrat de Lézignan-Corbières s’étonne de l’ampleur donnée à cette polémique puisqu’il la juge absolument sans aucun fondement.

Euh…laïcité = neutralité face aux religions…Ils sont idiots ou font tous exprès d’employer un mot en le détournant de son sens véritable ? Là l’état républicain et ses agents versent carrément dans la semi-dictature athée en imposant de force sa volonté de voir une religion ne pas être appliquée par ses adeptes, on est très très loin de la laïcité il n’y a aucune neutralité !

salam aleikoum

je ne suis pas d’accord avec « anonyme » si s’adapter signifie s’éloigner de ma religion alors je ne veux pas m’adapter. Et si d’autres ne pratiquent pas leur religion grand bien leur fasse. Votre exemple ne peut s’adapter à cette situation car manger à la cantine ne veut pas dire manger chez des gens du livre car la France est un pays laïc qui ne reconnait pas de religion et donc sa viande est impropre à la consommation.

concernant l’article, il ne faut pas baisser les bras je ne vois pas en quoi servir un repas vegetarien ne serait pas en accord avec la laïcité

C’est honteux et il y a aussi des enfants qui ont des régimes spéciaux des allergies etc c’est de la dictature pseudo laïc.

La laïcité c’est de ne pas mettre en avant une religion, ce n’est pas empêcher le tout un chacun de pratiquer la sienne. Nous musulman n’avons pas demandé le halal à la cantine que je sache? On a juste demandé d’avoir le choix de donner ou non de la viande aux enfants lors des repas. Y’a une énorme différence. Y’a un système qui est en place, on a pas demandé une modification du système au nom de la religion! On a demandé de pouvoir choisir DANS LE SYSTEME EN PLACE, ce qu’on veut ou pas. Comme n’importe quel parent a le droit de le faire, religion ou pas!!!!
Imposer à un enfant/à des parents de manger de la viande ou du porc sous couvert de laïcité c’est juste nous imposer (non pas la laïcité) mais leur athéisme tout simplement.

Les mots : intégration, adaptation sont absolument hors sujet.

Ecrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.