ADDH - CCIF BP05 93401 SAINT-OUEN CEDEX
01 49 21 22 22

Islamophobe à l’asile

Le Tribunal correctionnel de BRIEY a condamné l’auteur des faits de dégradation de la vitrine de l’association.
Compte tenu des rapports d’expertise psychiatrique, celui-ci a été reconnu irresponsable pénalement mais a été placé en hospitalisation d’office dans un établissement psychiatrique spécialisé pour une durée indéterminée.

L’association a été indemnisée modestement de par la somme de 1.700 € versée par le prévenu.

Articles associés

Ecrire un commentaire