Islamophobe à l'asile

0

Le Tribunal correctionnel de BRIEY a condamné l’auteur des faits de dégradation de la vitrine de l’association.
Compte tenu des rapports d’expertise psychiatrique, celui-ci a été reconnu irresponsable pénalement mais a été placé en hospitalisation d’office dans un établissement psychiatrique spécialisé pour une durée indéterminée.

L’association a été indemnisée modestement de par la somme de 1.700 € versée par le prévenu.

Tag(s): 

Commentaires

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question est pour vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées (spam).
Image CAPTCHA
Enter the characters shown in the image.

© 2013 CCIF. Tous droits réservés.