Islamophobe à l'asile

0

Le Tribunal correctionnel de BRIEY a condamné l’auteur des faits de dégradation de la vitrine de l’association.
Compte tenu des rapports d’expertise psychiatrique, celui-ci a été reconnu irresponsable pénalement mais a été placé en hospitalisation d’office dans un établissement psychiatrique spécialisé pour une durée indéterminée.

L’association a été indemnisée modestement de par la somme de 1.700 € versée par le prévenu.

Tag(s): 

Commentaires

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.

© 2013 CCIF. Tous droits réservés.