Nous Sommes La Nation

12

Devant l’explosion des actes islamophobes, le Collectif Contre l’Islamophobie en France (CCIF) lance en novembre 2012 un mois de sensibilisation et de réflexion autour des questions liées au racisme et à l’islamophobie.

« Des milliers de Français, des enfants, des femmes, des hommes se voient refuser leurs droits les plus élémentaires et subissent quotidiennement des discriminations au seul motif de leur appartenance religieuse », affirme Samy DEBAH, Président du CCIF. « L’État a le pouvoir et le devoir de leur apporter protection, de garantir leur sécurité et de promouvoir le mieux-vivre ensemble.»

Refusant la victimisation et convaincu que seul le dialogue le plus ouvert et le plus serein permettra de dépasser cette situation en constante aggravation, le CCIF lance la première campagne nationale contre l’islamophobie. Cette campagne vise à dénoncer les préjugés, les attitudes islamophobes et les discours stigmatisants qui divisent les citoyens plutôt que de les rassembler, alors que notre pays traverse une période difficile sur le plan social et économique.

Ce mois de réflexion sera structuré autour des actions suivantes :
En France :

  • une campagne d’affichage sur le boulevard périphérique parisien 
  • un site internet entièrement dédié www.NousSommesLaNation.fr aux contenus divers (articles, interviews, focus juridiques, etc.) et complété par une forte activité sur les réseaux sociaux
  • une diffusion de spots radio sur des antennes nationales 
  • une tournée de conférences sur tout le territoire métropolitain pour établir un dialogue au niveau local et renforcer les actions régionales 

Au niveau international :
Un ensemble d’actions portées par des ONG luttant contre le racisme et l’islamophobie dans leurs pays respectifs, principalement en Europe (tournée de conférences en Angleterre, événements au Parlement Européen, etc.).

Cette campagne permettra de dépasser les discours pour convoquer, dans l’opinion publique, la prise de conscience sur une réalité souvent difficile :

Nous ne parlons pas de choses abstraites ou de chiffres, mais de vies humaines détruites. Notre pari est qu’une opinion plus informée sur l’islamophobie et sur ce que vivent nos compatriotes musulmans, réagira aux mesures politiques et aux messages médiatiques erronés et stigmatisants », conclut Samy DEBAH.



Le communiqué de presse en version PDF


Le Dossier de Presse en ligne

Tag(s): 
Tag(s): 
Tag(s): 

Commentaires

MERCI
enfin nous nous réveillons, nous devons nous exprimer ,être aux abois ne laisser
personne s 'exprimer à notre place,musulmans de France DEBOUT sans arme ni haine ni violence,juste les mots .

Salam Aleykoum,

Bravo pour ce que vous faites ! Votre campagne est très pro !

Nous sommes disposer à vous accueillir au Mans (72) pour une conférence.

Que Dieu vous aide et vous accompagne.

Salam

Bravo au ccif, une vague de fraicheur pour desincruster l'intolerance et l'injustice.
Merci de rassembler la france.

Abu Sa’id al-Khudari a dit :

« J’ai entendu l’Envoyé de Dieu [que la prière et la paix d’Allah soient sur lui] dire :

« On installera as-Sirat entre deux bords de la Géhenne sur des haies ressemblant à des charbons, puis les gens appelleront au secours : il y aura celui qui sera sauvé et préservé du feu, celui qui sera griffé, mais qui sera sauf, et celui qui sera jeté dans la Géhenne » (Rapporté par Ibn Majjah).
dans un autre Hadith le Prophète a dit:
- Le premier d’entre vous le traversera comme l’éclair !
- « Le second traversera à la vitesse du vent, le suivant à la vitesse d’un oiseau, et la rapidité de chaque homme sera en fonction de ses bonnes actions.

Dans leur explication de ce hadith, les savants musulmans nous apprennent les actions à faire pour pouvoir traverser ce pont en toute vitesse.
La bonne nouvelle pour vous, c'est que parmi ces actes les savants citent le fait de prendre la défense du musulman et de la musulmane. FELICITATIONS!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Bonjour, campagne utile, mais pourquoi ne pas aller plus loin, dans une affiche en mettant un couple dont la femme est non musulmane et un musulman et un couple dont la femme est mulsumane et pas l'homme ?

On peut aussi ajouter au bilan du CCIF le bilan de CRI : des dizaines de cas en plus à comptabiliser

www.crifrance.com

Bravo pour votre travail. Malheureusement, en lisant les commentaires (dont d'ailleurs certains tombent clairement dans le cadre de la loi contre les injures à caractère raciale et devraient à mon avis etre supprimés), il apparait clairement qu'il sera difficile de changer les mentalités. L'islamophobie est à la mode et elle s'accompagne d'une ignorance toute assumée ! Je suis défaitiste mais je suis heureuse de voir que vous ne l'etes pas ! Courage et surtout merci pour toutes vos actions, j'espère qu'elles porteront leur fruit. Que Dieu vous facilite.

Je relève le mot clé de la campagne lancée par le CCIF : l'ouverture, aller vers les autres Français. Cette orientation est la bonne, bravo !

Mais pour que cette campagne porte ses fruits, il faut à mon avis deux conditions importantes :

- il ne saurait être question que la lutte contre l'islamophobie se traduise par des exigences tendant à restreindre la liberté d'expression. La critique de l'islam et des musulmans, au même titre que la critique de toute religion et de toute communauté religieuse, fait partie de cette liberté d'expression. La volonté d'une partie des musulmans d'obtenir des lois "anti-blasphème" est de ce point de vue contre-productive.
En revanche il appartient à chacun de veiller à l'exercice de la liberté d'expression : la critique n'est pas l'insulte et l'insulte est à proscrire comme tout ce qui incite à la violence. Je pense donc que M. Debbah a tort de demander à la classe politique des lois répressives. L'islam et les musulmans ne seront pas mieux acceptés en France par la force de sanctions pénales mais par la vérité du témoignage et du comportement des personnes de religion musulmane...Le témoignage des jeunes musulmans est de ce point de vue très important pour dissiper les peurs et les fantasmes.

- cette campagne tournée vers les non-musulmans doit se doubler d'une action en profondeur au sein de la communauté musulmane elle-même : si les citoyens français musulmans sont aussi la nation, cela entraîne des devoirs autant que des obligations et notamment le devoir de s'adapter à la culture et à la civilisation de notre pays au lieu de leur tourner le dos. De ce point de vue, la question lancinante du voile a fait énormément de mal à l'image des musulmans en France en entretenant l'idée d'un enfermement des musulmans dans le carcan des prescriptions religieuses. La France est un pays où l'on se fréquente à visage découvert et qui a une très forte culture politique nationale (citoyenneté, laïcité, francophonie etc...).

Pour terminer je voudrais souligner un point très positif : l'excellente position adoptée par les instances représentatives de l'islam sur le projet de mariage dit des personnes de même sexe qui est une importante contribution au débat national. Personnellement, je me sens bien plus proche sur cette question des musulmans, dans leur conception de la famille, que des Français dits de souche favorables au mariage homo qui est une aberration. Voilà donc un sujet sur lequel on peut construire ensemble l'avenir de la nation : famille et enfants. Quel dommage que ce soit le gouvernement qui entreprenne de déconstruire le mariage républicain qui pourrait nous rassembler !

Bonne chance pour votre campagne : j'y serai attentif !

PS.

Je ne résiste pas au plaisir de vous informer que mon fils participe à la campagne sans le savoir... Il vient de m'annoncer qu'il fait du tutorat universitaire dans le 93 avec des jeunes étudiants beurs musulmans (lui ont-ils dit, en ajoutant qu'ils aimaient la France) et qui ont des talents prometteurs.

J'espère qu'il va les doter d'un bon booster et je suis fier de lui : C'est la meilleure réponse à l'islamophobie qui soit, parce que c'est de la FRATERNITE EN ACTION : on en a besoin !

Je trouve que l'affiche utilisée pour cette campagne porte en elle toutes les valeurs que la révolution avait souhaité apporter: Liberté, égalité, Fraternité. Mais surtout une notion emblématique: On est egaux en droit et le libre culte.
Quand je lis certains commentaires, je suis relativement choqué par certains propos!!!! mais je pense que l'islamophobie est issue de la mauvais connaissance de notre religion. Malheureusement aujourd'hui en France et ce à cause des différentes élections précédentes l'Islam est devenu une source de polémique permettant à la fois de maintenir une certaine peur de ce que l'on connait pas et de marquer sa différence.
N'oublions pas qu'au cours de l'histoire de France à chaque période de crise, l'Etat a toujours su trouver un coupable pour rassurer le Peuple: les pogroms au Moyen Age avec la toute puissante église Catholique, le regime de Vichy etc.....
Et surtout de la grande responsabilité des médias qui ont véhiculé cette peur. Aujourd'hui l'Islam fait peur à cause des images et non pas de ce que la religion véhicule. Depuis des années les musulmans sont mis au devant de la scène (le voile, l'intégration, délinquance, le 11/09 etc....)
Mais il serait intéressant que les médias puissent véhiculer une autre image de ce que j'appelle les français musulmans qui sont nés en France, qui ont étudié en France et qui occupent des postes non négligeables (médecins, ingénieurs, cadres, etc....).
C'est pourquoi j'aime cette affiche, car pour moi, je me sens français de confession musulmanne, car elle est re^présentative de ce qu'est la France aujourd'hui, un subtil mélange et c'est ce qui fera sa force dans les années à venir si et seulement si les gens se donnait la peine de comprendre les fondements de notre religion

EN PLUS ILS SELECTIONNENT LES COMS ;;;LIBERTE D'EXPRESSION VERSION MUZZ

NON MERCI

JE NE M'EXPRIMERAIS PLUS ICI VU QU'ILS EFFACENT LES COMS NE LEURS CONVENANT PAS !!!!

Le 6 mais 2012 à la bastille on a pas vue autant de drapeaux Français que sur votre affiche, et pourtant 93 % des musulmans on votés P.S, on est donc en droit de s'interroger sur l'honnétetée intelectuelle dont vous faitent preuve pour mener votre campagne.
Mais enfin bref passons.
Concernant les actes islamophobes j'aimerais partager ma pensée avec vous:
Les femmes violées qui ont faient l'actualitée en Tunisie ces derniers temps sont musulmanes aussi non ?
Alors acte islamophobe ou pas islamophobe ?
Si oui, dans ce cas je dirais que nombre des actes islamophobes sont l'oeuvres des musulmans eux même.
Si non, ça voudrait dire qu'il n'y a que les non-musulmans qui peuvent êtres coupables d'actes islamophobes, c'est donc de la discrimination envers les non-musulmans ou de la
non-islamophobie.
Une islamophobie inversée, ou une phobie des non musulmans, la projection de ses propres défaults sur les autres, un peut comme le voleurs qui à toujours peur de se faire voler, ou le menteur qui met toujours en doute ce qu'on lui raconte.
C'est comme pour le racisme, le raciste sera toujours le premiers suspecter l'autres d'être raciste, puisque dans sont esprit, dans sa grille de lecture, il à dèjà classé l'autre comme appartenant à une race differente de la sienne, il est donc ce dont il accuse les autres peut être à tord ou à raison, un raciste.

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.

© 2015 CCIF. Tous droits réservés.