BP 21 50 AVENUE DU PRÉSIDENT WILSON 93213
01 49 21 22 22

La mosquée de Limoges profanée

Epône, Agen, Libourne, et désormais Limoges. C’est avec des excréments que la mosquée de Limoges (Limousin) a été profanée dans la nuit du 11 au 12 septembre. Les portes du lieu de culte en ont été recouvertes.

C’est la deuxième fois depuis le mois de juillet que cette mosquée est vandalisée. La dernière fois, ce sont des croix gammées qui avaient été taguées sur les murs. Selon le maire de la ville, M. Rodet, « la médiatisation du premier acte aurait pu amener la commission d’un second acte par mimétisme, je ne pense pas qu’à Limoges il y ait un mouvement de fond islamophobe« .

Le président de l’Observatoire contre l’islamophobie, Abdallah Zekri a quant à lui déclaré qu’il fallait que « les communes prennent le problème au sérieux et mettent des caméras devant les mosquées, comme c’est le cas pour les synagogues« .

Selon un communiqué, Manuel Valls, ministre de l’Intérieur en charge des cultes a déclaré qu’il « condamne avec la plus grande fermeté la nouvelle profanation de la mosquée de Limoges, dont les portes, la nuit dernière, ont été souillées par des excréments. Cet acte porte gravement atteinte à la dignité des musulmans et choque l’ensemble des citoyens attachés aux valeurs de respect et de tolérance ».

Manuel Valls assure les communautés musulmanes de Limoges et de France de son entier soutien. Il réaffirme enfin sa détermination, ainsi que celle des services de police en charge des investigations, à identifier le ou les auteurs de ces agissements intolérables, afin de les déférer à la justice » continue le communiqué.

Le CCIF condamne fermement ces actes et rappelle à tous la necessité de s’engager dans la lutte contre l’islamophobie et de protéger TOUS les lieux de cultes sans distinction aucune.

Articles associés

% commentaires (3)

Quel act honteux et islamophobe, aucun respect des lieux du culte musulman.
Quel dommage que notre premier ministre qui a récemment condamné l’antisémitisme et le racisme, ai oublié de condamner l’islamophobie.
Il faut à mon avis prendre des photos de toutes ces mosquées taguées, de les distribuer à plusieurs personnes et de les envoyer ensuite à l’Assemblée nationale et aux dirigeants et pourquoi pas ne pas en inviter certains pour qu’ils puissent voir la réalité des choses.
Ensuite c’est à ce moment là qu’il faut que la presse soit présente et alerter plusieurs journaux à la fois.
Enfin si tous les musulmans aiment fréquenter la mosquée de paix alors il faut aussi avoir le courage de la défendre et de réagir, c’est un appel aux musulmans et aux humanistes.
Je peux vous dire que si c’était une synagogue, on aurait vu le CRIF en faire un scandale une bonne partie de l’année en criant à condamner l’antisémitisme .
Cordialement

Nous sommes evidement scandalises par de tels actes relevant plus de comportements primaire voir primitifs.
Nous constatons,encore, le silence mediatique autour des agressions quotidiennes a l’encontre de notre communaute.

c’est honteux , choquant , blessant et c’est un manque de respect pour la religion musulmane qui veut juste qu’on la laisse tranquille .

Ecrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.