BP 21 50 AVENUE DU PRÉSIDENT WILSON 93213
01 49 21 22 22

2 têtes de cochon à Nanterre

2 têtes de cochon ont été découvertes jeudi 19 janvier sur le chantier de construction d’une mosquée à Nanterre.

Le maire de la ville de Nanterre Patrick Jarry a exprimé vendredi dans un communiqué « son émotion à la suite de l’acte malveillant et provocateur qui a visé le chantier de construction de la future mosquée ».
« Ceux qui ont commis cet acte raciste doivent être recherchés et sanctionnés », a ajouté le maire, réaffirmant « l’engagement de l’équipe municipale pour le vivre ensemble et le libre exercice des cultes dans la dignité ».

Le communiqué de l’association Irchad

C’est avec stupéfaction que nous avons découvert, jeudi 19 janvier 2012, sur le chantier de construction de notre nouvelle mosquée à Nanterre avenue Georges Clémenceau, deux têtes de cochons posées à même le sol, l’une à l’intérieur, l’autre à l’extérieur. A travers ce communiqué nous exprimons toute notre indignation concernant cet acte honteux et ignoble.

Le commissaire de Nanterre s’est déplacé immédiatement en personne pour constater et une plainte a également été déposée le matin même afin de mettre un terme à ce manque de respect. Cet acte odieux ne nous empêchera pas de continuer nos actions envers la communauté musulmane de Nanterre, de prôner un message de tolérance et de respect pour chaque communauté, afin que chacun puisse exercer son culte librement et sans haine.

L’association Irchad CCMN est une association cultuelle implantée dans le quartier du Parc de la ville de Nanterre, à proximité du centre des affaires de la Défense. Son objectif est de permettre aux musulmans de Nanterre de pratiquer leur religion dans la dignité. Le respect face à la différence, la tolérance et l’amitié entre les peuples sont des leitmotivs de notre communauté.

L’association poursuit son engagement à travers le grand projet de construction du Centre cultuel, qui se concrétise aujourd’hui, grâce à la mobilisation et à l’investissement des adhérents, fidèles, salariés et habitants du quartier.

Rachid Abdouni, Président d’Irchad CCMN

Articles associés

% commentaires (3)

on attend les premiers morts pour reagir?

subhana Allah!

Comment peut-on ne pas respecter ses pauvres petits cochons !!!

Ecrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.