Un concours d'officiers de police annulé pour cause de discrimination raciale

0
Le Conseil d'Etat aurait annulé, vendredi 10 avril, les résultats du concours interne 2007 des officiers de police pour cause de discrimination raciale, selon une information révélée jeudi par France Bleu Ile-de-France.

Le 27 septembre 2007, la dernière étape du concours - orale - devait permettre de départager les cinquante candidats encore en lice pour les vingt postes à pourvoir. Parmi eux, Abdeljalel El Haddioui, seul candidat, selon le journaliste, à porter un nom et un prénom maghrébins.
"Quand vient son tour, le jury insiste lourdement sur sa religion, ses origines et même sur la présence de ministre arabes dans le gouvernement", raconte le journaliste. Parmi les questions, M. El Haddioui se voit demander si son épouse porte le voile, une question "qui n'a pas lieu d'être dans un entretien pour être officier de police" selon lui. Finalement, il obtiendra 4/20 et sera recalé. "Le ministère de l'intérieur n'a jamais justifié les raisons de cette note éliminatoire", assure Me Kamel Maouche, avocat du policier.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question est pour vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées (spam).
Image CAPTCHA
Enter the characters shown in the image.

© 2013 CCIF. Tous droits réservés.