BP 21 50 AVENUE DU PRÉSIDENT WILSON 93213
01 49 21 22 22

La battue d’un Etat : l’entrave systématique à la pratique religieuse musulmane

#

Le 12 février 2020, il y a exactement une semaine, le ministre de l’Intérieur a été auditionné devant la Commission des lois de l’Assemblée Nationale sur le rapport du Gouvernement au Parlement relatif à l’application de la loi renforçant Sécurité intérieure et lutte contre le Terrorisme en date du 30 octobre 2017 (ci-après la loi « SILT »), laquelle a permis d’instaurer un état d’urgence permanent.

Si la plupart des tribunes n’ont relayé que quelques éléments factuels chiffrés, il nous apparait essentiel de revenir sur la prise de parole du ministre. L’audition a en effet été l’opportunité pour celui-ci d’expliciter les axes suivis par l’Etat dans sa lutte contre le terrorisme.

Radicalisation, c’est-à-dire pratique musulmane

L’islamophobie, on ne cesse de le répéter, est aussi un combat sémantique. Les mots, jamais creux, reflètent des concepts différents selon qu’ils soient prononcés par les discriminants ou par les communautés subissant les discriminations. Il nous appartient de ne pas se laisser imposer des définitions trompeuses par ceux-là même qui sont à l’origine des racismes.

Il faut donc comprendre de quoi parle Castaner, ou toute institution étatique ou médiatique, lorsqu’est utilisé terme de « radicalisation ». En l’espèce, le ministre nous annonçait l’an dernier qu’elle s’établissait à travers les désormais célèbres signaux faibles. Pratiquer ostensiblement la prière, lire le Coran, pratiquer plus assidûment lors du mois de ramadan constituent, entre autres, tout autant de signaux d’alertes que de pratiques islamiques communes et paisibles. Ainsi, lorsque Castaner prononce le terme de radicalisation, l’oreille doit entendre : pratique musulmane.

La stratégie de l’« entrave systématique »

L’audition a été l’occasion pour le ministre de l’Intérieur d’expliciter la politique suivie et d’illustrer la matérialisation de celle-ci.

L’expression est forte : Castaner annonce que la stratégie est celle de l’« entrave systématique ».  Puisque la radicalisation n’est rien d’autre que la pratique de la religion musulmane, alors il faut en conclure que c’est cette pratique qui sera « systématiquement entravée » à l’échelle individuelle comme de groupe.

Le premier instrument utilisé par le ministre est bien sûr la fameuse loi SILT. Ne se fondant sur aucun fait matériel mais uniquement sur des comportements susceptibles de présumer une future intention violente, elle permet de prononcer des mesures terriblement liberticides (fermetures de lieux de culte, visites domiciliaires « préventives » ne donnant souvient lieu à aucune poursuite etc.). Cet instrument juridique, ouvertement critiqué par des organes internationaux, n’est pourtant pas le seul moyen utilisé par le ministère dans sa lutte contre la pratique musulmane.

Puisque la loi SILT est, selon le ministre, « contraignante » (sic) il annonce que l’ensemble de l’arsenal législatif sera alors mobilisé dans l’entrave. Des normes d’hygiène et de sécurité aux organismes de recouvrement de sécurité sociale en passant par les mesures administratives d’origine préfectorales, ou encore la mobilisation de plus de 15000 agents privés pour l’exercice de certaines mesures de sécurité, tout est utile à l’étouffement de la liberté religieuse d’une communauté entière.

Le ministre met en lumière cette conclusion à travers des chiffres épouvantables. Dans les derniers 23 mois ont été fermés : 15 mosquées, 4 écoles privées musulmanes, 12 établissements cultuels et associatifs et même 152 débits de boissons (sans oublier les 19 millions d’euros recouvrés à la façon d’Al Capone, comme le dit si bien notre ministre…) ! Il ne daignera pas même transmettre les suites judiciaires de ces dossiers, qu’on suppose quasiment inexistantes…

Le déploiement national d’une politique stigmatisante

Si l’on imaginait que ces mesures concernaient l’ensemble du territoire, on se trompait. L’audition a permis au ministre de préciser qu’elles ne visaient que « 15 quartiers » … Que les islamophobes déçus par cette limite se réjouissent : Castaner annonce que sa politique se déploiera désormais sur l’ensemble du territoire national. Ce sont déjà 37 mosquées qui font l’objet de fermeture, 63 étant sous étroite surveillance.  

La liberté religieuse (bientôt de pensée) est perçue par les institutions comme une source de danger. Cette politique d’entrave systématique a pour résultat la restriction de la liberté religieuse à la seule liberté de croyance. Maintenir sa croyance sans la pratiquer, voilà le dilemme irrésolvable auquel sont confrontés les musulmans de France. Par cette stratégie le pays fera l’objet d’une battue terrible, visant à faire sortir du bois des citoyens dont le seul tort est d’être musulman.

% commentaires (24)

Salam aleykoum, ce salut lié à une pratique religieuse va t-il nous mener à l’échafaud ?
Le temps passe ,le fond reste le même. Rien de nouveau dans une nation qui martyrisa les Cathares ,les Huguenots ,génocida les vendéens et décréta des lois scélérates contre les anarchistes .Les musulmans sont donc logiquement dans la liste….

ˋbah faut dire aussi que les musulmans sont dans la liste de à peut près tous les pays du monde non musulmans où ils migrent depuis 40 ans (Allemagne, France, Belgique, USA, Italie, Chine, suede, Pologne, Hongrie, Autriche, etc… etc…) LES CAUSES ? Bah, parlons déjà des attentats islamiste (tous commis par des musulmans) et au non de votre dieux et de votre religion… par.ons de l’insécurité des endroits où vivent les musulmans… du trafic de drogue… du halal dont personne ne veut, du voile islamique, de la Burka, du burkini, de la radicalisation etc… bref les populations fuient la communauté musulmane partout là où elle s’installe, c’est une réalité que nos politiques commencent à accepté ! C’est un bonne chose et cela veut dire qu’il y a du changement dans l’air ! Mais pour un vrai tournant et un début de retour à là normal, il va falloir voter RN ! La droite est morte, la gauche est bouffée par l’islamisme radicale (voir Mélenchon)… macron est un ennemi du peuple et immigrationiste… reste donc le RN amis Français !

Ton obsession est touchante, ta détresse nous interpelle, ton espoir nous rappelle que l’humain à des ressources insoupçonnées qui permettent de se projeter dans un avenir meilleur. Merci pour ton cri du cœur

Sacré daron… je n’ai pas d’obsession, je suis juste un citoyens nationaliste et patriote ! Je ne suis pas en détresse non plus (je répond juste à t’es commentaire comme des millions de français pourraient le faire ! Et pour terminer, je n’ai pas d’espoir, mais des certitudes ! Il suffit d’ouvrir les yeux pour se rendre compte de ce qui se passe en Europe lol… à chaque élection importantes, les nationalistes montent en puissance et à grange de plus en plus de Voix et de militants ! Les plafonds de verre saute dans tous les pays européens et les gens disent maintenant clairement ce qu’ils pensent ! Bref le début de la fin du libéralisme et du multiculturelle ! Ne t’en déplaise daron…

Samy,ton affirmation sur ton absence d’obsession est contredite par ta prose,suffit de te relire.Tu te victimises à tout bout de phrases, imputant à l’altérité tout tes malheurs fantasmés.Bien heureusement pour ta santé mentale ,tu te raccroches à des lendemains nationalistes qui chantent.Le nationalisme c’est la guerre comme dirait l’autre ,nous en avons les prémisses avec ta logorrhée quelque peu emprunte d’une exaltation irrationnelle ,mais comment peut-il en être autrement quand on est dans le sentiment ?

Être nationaliste en Europe n’est pas respectable pour les gens comme vous ! Par contre, être nationaliste dans vos pays puants est une bonne chose lol mdr… la réalité est que dans tous les pays européens, les peuples de souche se réfugient vers les partis nationalistes en masse ! À chaque élection, les chiffres et l’affiliation de nouveaux militants explose… c’est à un point où les plafonds de verre saute partout et où l’extrême droite ( même les vrais nazis allemands ou autrichiens) se retrouvent dans les gouvernements ! C’est quand même dingue que partout dans le monde, personne ne veuille de la communauté musulmane pour voisin (même les moines boudhistes pourtant très pieux et accueillants) sont entrer en guerre avec les musulmans (après avoir été attaqués) pire encore… même entre musulmans vous vous entretuer à longeur d’année lol mdr…

Je veux bien que ledaron compare les musulmans de France aux cathares ou aux huguenots, même si leur « martyre » n’a rien de comparable il ne faut pas exagérer. Par contre, les comparer aux anarchistes dont la maxime était « ni dieu ni maître ! », un comble ! fait sourire !

Comparaison n’est pas raison. J’évoquais surtout les fondements idéologiques d’un pays qui s’est attaqué à des minorités aussi diverses que les Cathares, les juifs, les protestants ou les anarchistes, ces derniers ont eu des accointances avec des arabes, kabyles musulmans qu’ils retrouvaient à fond de cale durant leur déportation en Nouvelle Calédonie. Merci de m’avoir tendu la perche pour évoquer un épisode de l’histoire de France que peu connaissent.
 » Le savoir est une arme »

Le savoir est une arme lol c’est juste… c’est bien la seule arme qui n’est pas trop utilisée par les musulmans de France inculte dans leur grande majorité… en règle générale les armes utilisées par ces gens sont plutôt des couteaux, calibre et autres engins explosif ! Ceci dit, comparer les musulmans à des anarchistes n’est pas injuste non plus… le mode de vie est assez semblable (saleté, puanteur, respect de rien ni de personne et certainement pas des lois) etc etc etc….

VOULEZ-VOUS EN SAVOIR PLUS ?

Arabesques
Félix Niesche
Voir sur KK >

La Grande invasion
Alimuddin Usmani
Voir sur KK >
VINGT DERNIERS ARTICLES
Coming out aux USA : Bernie Sanders se dit « très fier d’être juif »
Et l’autre candidat démocrate Pete Buttigieg est « fier de son mari »
Invité malgré lui : Donald Trump
GriveauxGate : BFM TV débrouille le sac de nœuds Pavlenski-Taddeo-Branco
22 février 2019 – 22 février 2020 : l’An I du Hirak en douze dates
Quand Juan Branco écrivait à Salah Abdeslam
« J’ai fait le choix de la résistance, vous, de la violence »
Philippe de Villiers : « George Soros est beaucoup plus puissant qu’Emmanuel Macron »
Banlieues, deal, gauche : Didier Daeninckx découvre la lucidité à 70 ans
Le dernier soldat de l’antifascisme bidon
Le Point a réalisé un « canular universitaire autour de la réhabilitation de Dieudonné »
L’appel des sœurs de l’abbaye Sainte-Marie de Boulaur
Une brique et demi pour vivre de leur production
Gardasil, 13 mensonges pour un vaccin
« Petites connes » : Meyer Habib pète un plomb sur Autain et les féministes anti-Macron
22 novembre 1963 : Jean Daniel et Fidel Castro apprennent ensemble la mort de Kennedy
Dieudonné – Courage !
Francis Kalifat (CRIF) annonce « 51 816 contenus antisémites » pour 2019
C’est tout ?

La DGSI a listé 150 quartiers sous l’emprise de l’islam radical , resultat d’une enquete diligentée par Castaner , resultat d’enquete reprise par bruno Retailleau dans une interview accordée au JDD du 15 fevrier , pour que le gouvernement de Choupinet , oh combien islamôlatre , entre autre pour avoir beneficié massivement du vote musulman s’inquiete de l’islamisation mortifere de la societe française au moins d’en vouloir une cartographie , c’est que la situation est grave , la question est , que va faire le gouvernement Choupinet – Belloubete … guerre à la charia « Puisque la radicalisation n’est rien d’autre que la pratique de la religion musulmane, alors il faut en conclure que c’est cette pratique qui sera « systématiquement entravée » à l’échelle individuelle comme de groupe., » Bruno Retailleau (LR) a lui eté beaucoup plus clair et sans ambiguité : l’islam n’est pas intouchable et nos libertés ne sont pas négociables…… de là à ce que çà claque des fesses chez les toxicos au Coran …je doute .

Bruno Retailleau (LR) : l’islam n’est pas intouchable et nos libertés ne sont pas négociables

« Petit » rappel salutaire …..

Qu’est-ce que la propagande ? Comment et par quels moyens est-elle mise en place ?
1- Définition

En latin, propaganda est l’adjectif verbal de propagere signifiant littéralement ce qui doit être propagé.

La propagande est une action exercée par le pouvoir politique sur l’opinion public pour faire accepter certaines idées notamment dans le domaine politique, social et religieux. Comme la censure celle-ci est dirigée par le gouvernement et a pour but de faire passer une idée et la faire adopter par tous.

C’est le fait d’influencer,par des actions ostentatoires et souvent directes, la faculté de décider des individus, et les orienter dans le sens où l’on veut les mener. Ce système d’oppression peut-être caractérisé par une forte volonté de pouvoir et de d’asservitude par celui qui l’utilise.

La propagande complète la censure, car elle opère dans le même but, c’est à dire de contrôler les gens mais par influence, sélection et modification des informations annoncées, tandis que la censure la supprime. C’est une maîtrise partielle ou totale de l’information. On peut aussi dire que la censure va créer un manque ou besoin d’information que la propagande va combler.

2-Techniques de propagande

Il y a plusieurs façons de pratiquer la propagande, selon le but, la personne qui l’emploie et la personne pour qui elle est destinée. Dans la plupart des cas, il s’agit d’argumentations fallacieuses, ce qui veut dire qu’elles paraissent justes et logiques alors qu’au fond elles ne sont pas valides. Ces argumentations sont menées de façon psychologiques ou déterminatives, c’est-à-dire que celui qui diffuse la propagande peut agir de façon rhétorique ou émotionnelle. Il faut savoir que les stratégies de diffusion de l’information ne deviennent des stratégies de propagande qu’à partir du moment où elles diffusent effectivement des messages de propagande.

Voici quelques exemples de méthodes utilisées, la plupart relevant du domaine émotif de l’individu :

La peur : un public qui a peur est en situation de réceptivité passive, et admet plus facilement l’idée qu’on veut lui inculquer. Par exemple, Joseph Goebbels a exploité la phrase de Théodore Kaufman, « l’Allemagne doit périr ! », pour affirmer que les Alliés ont pour but l’extermination du peuple allemand.

Appel à l’autorité : l’appel à l’autorité consiste à citer des personnages importants pour soutenir une idée, un argument, ou une ligne de conduite.

Témoignage : les témoignages sont des mentions, dans ou hors du contexte, particulièrement cités pour soutenir ou rejeter une politique, une action, un programme, ou une personnalité donnée. La réputation (ou le rôle : expert, figure publique respectée, etc.) de l’individu est aussi exploitée. Les témoignages marquent du sceau de la respectabilité le message de propagande.

Effet moutonnier : cet appel tente de persuader l’auditoire d’adopter une idée en insinuant qu’un mouvement de masse irrésistible est déjà engagé ailleurs pour cette idée. Comme tout le monde préfère être dans le camp des vainqueurs que dans la minorité qui sera écrasée, cette technique permet de préparer l’auditoire à suivre le propagandiste.

Redéfinition, révisionnisme : consiste à redéfinir des mots ou à falsifier l’histoire de façon partisane.

Obtenir la désapprobation : cette technique consiste à suggérer qu’une idée ou une action est adoptée par un groupe adverse, pour que l’auditoire désapprouve cette idée ou cette action sans vraiment l’étudier. Ainsi, si un groupe qui soutient une politique est mené à croire que les personnes indésirables, subversives, ou méprisables la soutiennent également, les membres du groupe sont plus enclins à changer d’avis.

Généralités éblouissantes et mots vertueux : les généralités peuvent provoquer une émotion intense dans l’auditoire. Par exemple, faire appel à l’amour de la patrie, au désir de paix, à la liberté, à la gloire, à la justice, à l’honneur, à la pureté, etc., permet de tuer l’esprit critique de l’auditoire. Même si ces mots et ces expressions sont des concepts dont les définitions varient selon les individus, leur connotation est toujours favorable. De sorte que, par association, les concepts et les programmes du propagandiste seront perçus comme tout aussi grandioses, bons, souhaitables et vertueux.

Imprécision intentionnelle : il s’agit de rapporter des faits en les déformant ou de citer des statistiques sans en indiquer les sources. L’intention est de donner au discours un contenu d’apparence scientifique, sans permettre d’analyser sa validité ou son applicabilité. Ces imprécisions peuvent se glisser dans le système juridique, sous forme d’un droit mou, poussant à la communication en vue d’obtenir des informations, tout en influençant l’opinion publique.

Transfert : cette technique sert à projeter les qualités positives ou négatives d’une personne, d’une entité, d’un objet ou d’une valeur (un individu, un groupe, une organisation, une nation, un patriotisme, etc.) sur un tiers, afin de rendre cette seconde entité plus (ou moins) acceptable. Cette technique est utilisée, par exemple, pour transférer le blâme d’un camp à l’autre, lors d’un conflit. Elle évoque une réponse émotive qui stimule la cible pour qu’elle s’identifie avec l’autorité reconnue.

Simplification exagérée : ce sont des généralités employées pour fournir des réponses simples à des problèmes sociaux, politiques, économiques, ou militaires complexes.

Quidam : pour gagner la confiance de son auditoire, le propagandiste emploie le niveau de langage et les manières (vêtements, gestes) d’une personne ordinaire. Par projection, l’auditoire est aussitôt plus enclin à accepter les positions du propagandiste, puisque celui-ci lui ressemble.

Stéréotyper ou étiqueter : cette technique utilise les préjugés et les stéréotypes de l’auditoire pour le pousser à rejeter l’objet de la campagne de propagande.

Bouc émissaire : en jetant l’anathème sur un individu ou un groupe d’individus, accusés à tort d’être responsables d’un problème réel (ou supposé), le propagandiste peut éviter de parler des vrais responsables, et n’a pas à approfondir le problème lui-même.

Slogans : un slogan est une brève expression, facile à mémoriser et donc à reconnaître, qui permet de laisser une trace dans tous les esprits.

Glissement sémantique : technique consistant à remplacer une expression par une autre afin de la décharger de tout contenu émotionnel et de la vider de son sens (euphémisme). Le glissement sémantique peut à l’inverse renforcer la force expressive pour mieux émouvoir l’auditoire. Exemples : « frappe aérienne » à la place de « bombardement », « dommages collatéraux » à la place de « victimes civiles », « libéralisme » à la place de « capitalisme », « loi de la jungle » à la place de « libéralisme », « solidarité » à la place d’« impôt », « pédagogie préventive » à la place de « répression policière », « intervention humanitaire préventive » à la place d’« intervention militaire ».

3- Moyens de diffusion

Plusieurs moyens sont possibles pour diffuser un message de propagande. Ce sont tous des moyens de communications, mais la plupart relève des médias de masse. En effet, depuis l’apparition de ces derniers, la propagande s’est vue intensifiée et cela grâce a la rapidité et à la massification des communications. Voici les principaux moyens :

Photos avec photomontage (vers 1830)

La télévision-cinéma

La radio

Les journaux

Par l’éducation à l’école

Publicité

Livres

Pièce de théâtre

Internet

Affiche avec slogan

Falsification d’images

Sondages biaisés

la DGSI invente , son rapport releve de l’intoxication , orchestrée par la propaganda staffel dirigée par Castanegoebbels , le controle realisé par l’islam radical sur des territoires de la republique française est donc une fiction comme nous le demontre Mondaron , en revanche le discours vivrensenbliste du politiquemment correct ambiant est totalement exoneré de mensonge et manipulation tant la verité du dogme tient face au debat , il suffit de constater la puissance du discours islamolatre interdisant toute critique de la religion revelée ,la recente affaire Mila le demontre pleinement , il n’ y a plus de debat , Camus contre Sartre , mais un boulgiglouba de consensus moutonnier orchestré par la caste gochiste haissant l’homme blanc heterosexuel au profit du racisé si possible LGBT … la brillante demonstration de Mondaron s’applique parfaitement au discours ambiant France inter , info , culture , BFM … l’innenarable bisounours Ouest France , Aphati et consors … si vous n’avez pas compris que l’islam est une religion de paix et d’amour , que Bataclan , c’est pas l’islam … c’est que vous vivez sur une ile deserte .. y a des fois çà me tente Robinson

Mon grouillot ,n’est-il pas dans l’intérêt des »services » de grossir la menace pour obtenir plus de finances et de personnel ? Y as tu seulement réfléchi ?
De même as-tu réfléchi ( si ce n’est pas trop te demander) sur certains évènements violents.je te renvoie à Aymeric Chauprade ex professeur à l’école de guerre ,Peter Dale Scott ou William Blum .Je te mâche le boulot ….
En attendant ,je te laisse ressasser tes obsessions hypnotiques et terminerai avec un livre pour la route : » le viol des foules par la propagande politique » de Serge Tchakhotine . Sache que la bibliographie que je te propose est composé de livre qui n’ont pas d’images 🙂

C’est curieux cette propention qu’ont les sectataires de la religion du prophete pedophile au mepris et a l’expression d’un sentiment de superiorité que rien ne justifie , considerant que l’apport de l’islam à l’intelligence universelle est reduite a la portion congrue et que la plupart des pays musulmans figurent parmi les pays les plus pauvres et arrierés qui soit , bien que le coran n’a pas d’images apparemment çà aide pas au devellopement .
Il m’arrive mon Daron au moins autant que toi de reflechir , mais je n’en suis pas à decreter qu’a midi il fait nuit parceque il est dans l’interet des services d’avoir plus de personnel …!!!

C’est curieux et je me pose la question.
Quels sont les ressorts psycho affectifs qui peuvent te pousser à nous dévoiler (sans jeu de mots) ton indigence cognitive ?
Quels sont les éléments objectifs qui te poussent à nous montrer ton ignorance ? L’exaltation ? une sur estimation de soi ? un orgueil mal placé ? Une colère inextinguible ? Une haine salutaire ?
Quoi qu’il en soit, il nous est (au sens du lectorat du site qui lit tes diatribes) intéressant justement, de lire et analyser tes récriminations et de les corréler aux stimulus de la doxa qui font de toi l’archétype de l’individu que Pavlov n’aurait pas renié.

Le daron, vous avez une solide habitude à traiter tous les gens qui ne pensent pas comme vous d’ignorants ! Vous prendriez vous pour dieux ? Ou l’un de ces envoyer VIP ? Bref les organisations comme la vôtre devraient être dissoute sur le champ… cela sera le cas quand les nationalistes prendront le pouvoir en France et plus largement en Europe !

C’est inspiré de la psychiatrie pour les nuls avec 2 images par page ton discours ?, où cela releve de ta culture personelle par ce que là , je crains le pire  » quels sont les rapports pshycho affectifs qui peuvent te pousser à nous devoiler ton indigence cognitive  » meme Lacan , n’aurait pas osé … !!! sacré Daron , va !

Tu réponds sur la forme, histoire d’éluder le fond. Autrement dit quel est l’élément déclencheur qui t’a fait basculer du côté obscur de la force ?

Daron le cote obscure dans notre société, ce sont les gens comme toi et dont plus personne ne souhaite la présence parmi nous !

Dark Samy, tes projections anthropomorphiques sont marrantes.

Drôle pour toi mais pas pour les gens obligés de vivre côte à côte avec t’es senblables ! c’est bien simple daron… personne ne veut discuter avec votre organisation CCIF ! Pas même les madames pipi préposées aux toilettes des ministères ! Faut en finir avec vos rapports (plus ou moins bidon) sur l’islamophobie ! Ils n’ont aucune valeur et personne ne veut les lire chez nos décideurs (et même dans la population musulmane où vous n’avez aucun crédit du reste)… de plus, une phobie est une peur ! L’islamophobie est donc la peur de l’islam…. qui êtes vous pour vouloir interdir aux gens d’avoir peur ? Surtout quand les gens fuient les quartiers où votre communauté vie depuis 40 ans ! Pourquoi ? Petit rappelle : prêtre decapite en France, attentats réguliers et sanglants, agressions à répétitions des Français blancs chrétiens (jusque devant les écoles de nos enfants), meurtre crapuleux antisemite regulliers, une fâcheuse habitude à être entretenus par les services sociaux ou nos prisons, saleté, halal partout, voile islamique, Burka, burkini, … etc… etc… etc… comment voulez vous que les Français ne soit pas islamophobe (comment voulez vous qu’ils n’aient pas peur de votre communauté et la fuie) ? C’est juste une réaction normale et malheureusement je pense que ça finira en guerre civile comme dans tous les pays où l’islam est politique !

« Le daron, vous avez une solide habitude à traiter tous les gens qui ne pensent pas comme vous d’ignorants ! Vous prendriez vous pour dieux ? Ou l’un de ces envoyer VIP ? Bref les organisations comme la vôtre devraient être dissoute sur le champ… cela sera le cas quand les nationalistes prendront le pouvoir en France et plus largement en Europe ! »

Samy, il faut dire que tu me donnes le bâton pour te faire battre. Tes atermoiements cycliques n’apportent rien de probant. On connaît la chanson, on est méchant et toi tu es gentil… Et ?…
Tu es la preuve que le nationaliste de base est bas du front. Tes interventions font beaucoup de mal à la cause que tu prétends défendre.

Daron dire la vérité sur votre communauté musulmane ne fait aucun mal au combat nationaliste que nous menons ! La différence entre les frères musulmans (voir les musulans en règle générale) et les nationalistes Français dans l’hexagone est du reste flagrante dans nos façons de réagir… je m’explique daron ! Pour exister, votre communauté doit vivre dans la victimisation (souvent sans genèse, dans l’esprit du profit) et avec le but de nous imposer vos us et coutumes rétrograde dont personne ne veut (burkini, Burka, voile, halal, prières de rue, mosquées à tous va sur le compte des Français de souche chrétiens et travailleurs ce qui est anti laïcité) etc.. etc.. etc… par contre, nous nationalistes n’avons pas besoins de jouer les victimes ! I nous suffit de dire des vérités que tous le monde peut constater dans les quartiers où les musulmans s’installent aux quatre coins de l’Europe (voir du monde) sache une chose daron, dire des vérités vérifiables par toutes et tous ne peut être une bénéfique dans un combat comme celui que mène les nationalistes en Europe…

le nationaliste de base est bas de plafond … mmouais çà reste à demontrer , en revanche  » ecouter de la musique vous transformera en singe ou en porc  » comme le preche Rachid Habou Houdeyfa, l’imam de la mosquée « Sunna » de pontanezen à Brest, releve de la plus haute elevation d’esprit .

Ecrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.