BP 21 50 AVENUE DU PRÉSIDENT WILSON 93213
01 49 21 22 22

« CCIF, ALLEZ-VOUS ATTAQUER ? »

#

On nous pose souvent cette question, lorsque des propos manifestement islamophobes sont diffusés. Quand on compare des femmes qui portent le foulard à des terroristes, quand on les assimile à une armée d’occupation, cela n’est pas de la liberté d’expression, car il ne s’agit aucunement de critiquer une religion, ni même une pratique religieuse : il s’agit de cibler des personnes, des centaines de milliers, en renforçant autour d’elles le climat d’oppression qui les discrimine déjà au quotidien. Il y a donc cette islamophobie visible, médiatique, celle du court terme, de la parole de provocation, et de l’action-réaction.

Et puis il y a l’islamophobie invisible, conséquence directe de la première, mais celle-ci est silencieuse, insidieuse, détruit à petit feu, et touche des personnes qui n’ont pas toujours le réflexe ou le courage de dénoncer. Nous les encourageons à ne pas se laisser faire.

Les procès pour propos diffamatoires ou incitant à la haine sont parfois difficiles à gagner, car ils mettent en jeu la question de la liberté d’expression. Pour autant, nous ne lâchons pas ce volet de notre action, et nous entamons des procédures lorsque nous estimons que les propos tenus tombent sous le coup de la loi. Pour cela nous faisons une étude interne, des réunions entre nos juristes, et nous contactons nos avocats partenaires. Cela prend du temps, et ensuite nous décidons ou non de porter plainte.

Mais les actions et les procès qui mettent en jeu cette « islamophobie invisible » sont plus nombreux, et constituent le principal de notre activité. Au quotidien, ce sont des dizaines de dossiers qui sont gérés pas nos juristes, qui doivent se plier au temps juridique qui est très long (parfois des années). Nos juristes sont donc obligées de prendre une distance avec le temps médiatique pour se mettre à l’écoute des réclamantes et des réclamants qui nous sollicitent. Ces actions ont pour objectif de rendre justice, et rétablir l’honneur de ces personnes.

Ça prendra le temps que ça prendra. Mais nous le ferons, notamment grâce à votre soutien.

Merci.

Continuez de nous soutenir, car le chemin est encore long : agir.islamophobie.net

% commentaires (1)

Merci pour votre travail intelligent.

Ecrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.