BP 21 50 AVENUE DU PRÉSIDENT WILSON 93213
01 49 21 22 22

Ultradroite et banalisation du discours islamophobe

On se souvient qu’en juin 2018, les services de renseignements français avaient interpellé une dizaine de personnes liées à l’ultradroite appartenant à la mouvance obscure AFO (Action des Forces Opérationnelles). Nous apprenons aujourd’hui qu’entre septembre 2018 et mai 2019, cinq personnes qui faisaient partie d’un groupe néonazi appelé « L’Oiseau Noir » ont été également interpellées, notamment pour avoir projeté d’attaquer des lieux de cultes musulmans ainsi que la convention annuelle du CRIF.

Le CCIF appelle à la dissolution de ces groupes et la condamnation des personnes qui projettent de passer à l’acte, ou même qui en feraient l’apologie. Comme l’a noté le Ministre de l’Intérieur, M. Christophe Castaner (lors que la commission d’enquête sur la lutte contre les groupuscules d’extrême droite qui eu lieu le 9 mai 2019), la rhétorique anti-institutionnelle de l’ultradroite « est particulièrement empreinte d’islamophobie : elle évoque l’« invasion musulmane », le « grand remplacement », avec des volontés violentes. ».

Or comme on le sait, ce n’est pas que sur des forums d’ultradroite qu’on peut lire ces thèses racistes. Elles ont malheureusement été banalisées dans certains médias via l’invitation plus que régulière de certains polémistes et idéologues qui inspirent directement ou indirectement les extrémistes violents qui sont prêts à passer à l’acte.

Lorsqu’on demande au Ministre de l’Intérieur s’il est en mesure, grâce à ses services de renseignements, de dire si un attentat comme celui de Christchurch est susceptible de toucher notre pays, sa réponse est malheureusement inquiétante : « Vous souhaitez savoir si des gens porteurs de cette idéologie d’extrême droite risquent encore de mener des attentats contre une mosquée : oui, c’est possible. D’ailleurs, trois risques d’attentat liés à des groupuscules d’extrême droite ont été déjoués au cours des deux ou trois dernières années. »

% commentaires (1)

La banalisation des discours haineux n’est pas l’apanage de l’ultra droite,les nationaux-sionistes y vont aussi de leurs couplets d’autant qu’ils ont pignon sur rue dans les médias.Les pseudo-intellectuels médiatiques distillent leur venin à longueur d’interventions en titillant non pas l’intellect mais les tripes du quidam qui le leur rendent bien en produisant leur bile fielleuse…

Ecrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.