BP 21 50 AVENUE DU PRÉSIDENT WILSON 93213
01 49 21 22 22

Une filiale de BNP Paribas discrimine, la banque ne réagit pas

#

En mars 2017, Christelle* décide de saisir le CCIF. Suite à un entretien avec la société Effico (mandataire en recouvrement de la société BNP Paribas Ndlr) pour un poste en tant que chargée de recouvrement de créance. La jeune femme est informée, que malgré sa promesse d’embauche, son CDD sera conditionné au retrait de son foulard.

Christelle tente de leur expliquer l’illégalité de ce type de procédure mais la direction persiste et signe. De plus, la règlement intérieur imposait l’obligation de neutralité à tous les membres du personnel, qu’ils soient ou non en contact avec la clientèle. En effet, le règlement intérieur au moment des faits affirmait que :

“Tous les collaborateurs doivent adopter dans l’exercice de leurs fonctions une tenue, un comportement et des attitudes non préjudiciables à l’image de l’entreprise et du groupe BNP Paribas”

Le CCIF a donc saisi Jacques Toubon, Défenseur des Droits, qui a rendu sa décision il y a quelques jours.

Le Défenseur des Droits a ainsi conclu que la société a fait preuve d’une discrimination à raison de la religion de Christelle. Également, le DDD a décidé de demander à la société une modification du règlement intérieur.

Dans le cadre d’un médiation à l’amiable, le CCIF avait également saisi BNP Paribas qui n’a pas donné suite à nos sollicitations à ce jour. Nous nous engageons donc à leur adresser une copie de la décision du Défenseur des Droits.

Faites comme Christelle, saisissez le CCIF et faites valoir vos droits.

Le CCIF est indépendant et n’existe que grâce à vos dons. Soutenez nous afin de garantir la pérennité du combat contre l’islamophobie. Il ne vous reste que 11 jours pour profiter d’un don défiscalisé.

Merci.

Articles associés

% commentaires (1)

assalam alaykoum, bonjour
ça fait plus d’un an que je cherche du travail en France j’ai deux licences en sciences de l’information et de la communication. une que j’ai obtenue a l’étranger et une autre que j’ai validé en France j’ai pas mal d’expérience professionnelle .j’ai fais plus d’une cinquantaine d’entretiens ,tout se passe bien jusqu’à ce qu’on me parle de mon voile et si je suis prête a l’enlever pour travailler, et comme je dis toujours que je souhaite le garder je ne n’ai jamais eu de retour négatif . maintenant je me déplace plus aux entretiens en entreprises je demande lors des entretiens téléphoniques si on m’accepte avec mon voile et jusqu’a aujourd’hui aucune personne m’a dit oui.c’est malheureux a quel point les esprits sont limités

Ecrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.