BP 21 50 AVENUE DU PRÉSIDENT WILSON 93213
01 49 21 22 22

Montauban, une femme voilée poignardée en pleine rue

#

Sonia* a été poignardée par un homme en pleine rue mercredi 5 décembre. Il est près de 17 h lorsque Sonia, qui attendant sa fille de 14 ans dans la rue de l’Egalité, est approché par un homme. Ce dernier, âgé de 24 ans tient, d’une main, un couteau et, de l’autre,  une bouteille d’alcool.

Sans rien dire, il lui assène un premier coup de couteau près de la gorge au niveau de la clavicule droite. Touchée, Sonia tente de s’échapper mais elle tombe, son agresseur la somme d’arrêter de crier et tente de la poignarder une seconde fois mais heureusement il ne parvient pas à la toucher. Un passant alerté par les cris de Sonia vient à son secours et maîtrise l’agresseur jusqu’à l’arrivée des policiers. Suite à son hospitalisation, les médecins ont prescrit 12 jours d’ITT à la jeune femme. « Le coup est passé près de la carotide. Cela aurait pu être beaucoup plus grave », a indiqué un responsable proche de l’enquête. Selon les témoignages de personnes sur place alertés par les cris de la mère de famille, l’agresseur semblait sous l’emprise de l’alcool.

Quant au mobile, cela ne semble pas clair. Sonia et son agresseur ne se connaissent pas comme le révèle l’enquête policière. A aucun moment, le vol n’a semblé être le mobile de l’agression. Sonia tenait son téléphone dans sa main et avait un sac à main mais elle explique que son agresseur n’a pas tenté de s’en emparer. Pendant l’agression, le foulard que portait Sonia a été déchiré, on imagine donc facilement la violence de l’acte. D’ailleurs la mère de famille explique clairement que l’homme s’acharnait, il voulait la tuer.

Plusieurs questions se posent. Comment se fait-il que l’agresseur ait pu se balader à la vue des riverains avec son couteau ? S’il le cachait, ce qui nous paraît logique, n’a-t-il pas sciemment sélectionné sa victime ?  Pourquoi a-t-il choisi de s’en prendre à Sonia ? Est-ce parce qu’elle porte un foulard ? Il n’a en tout cas pas tenté de voler les biens de la jeune femme…

L’agresseur a été placé en garde à vue, il est poursuivi pour tentative d’homicide. Le CCIF a été saisi par le mari de Sonia.

Nous attendons des services de sécurité qu’ils fassent toute la lumière sur cette odieuse agression.

C’est grâce votre soutien que le CCIF peut accompagner Sonia*. Nous avons besoin de vous, faites un don déductible d’impôts et/ou adhérez.

Articles associés